Connexion Inscription
Accueil Blog libertin Du bondage dans une rencontre échangiste, c'est tout nouveau !

Le blog de de la rencontre échangiste

illustration

Du bondage dans une rencontre échangiste, c'est tout nouveau !

Poster un commentaire

Je suis une habituée des films pornos où les actrices se font torturer par leurs partenaires sexuels. Du BDSM dit-on. Je ne suis pas aussi sadique ! Je m'intéresse juste à leur façon de baiser et j'essaie en même temps de comprendre comment ils peuvent ressentir du plaisir dans de telles situations. Karim et moi, nous aimons aller à des rencontres entre libertins de temps en temps. Pas tous les weekends, seulement quand l'envie nous presse. On se retrouve toujours avec de nouveaux partenaires et chaque rencontre constitue de nouvelles expériences.

Sans me le dire, Karim a acheté une petite collection de cordes, de masques sexy et de jouets sexuels dont j'ignorais l'utilité. Il a fait tout ça sans me consulter, sans même me demander si j'étais partante pour du bondage. Toutefois, on était d'accord qu'on allait passer la soirée du samedi dans un club secrètement dissimulé dans un centre de massage. Tout ce que je savais, c'est que j'allais me faire attacher et que celui qui aura la chance de me baiser aura la possibilité de me monter comme il le veut. Encore faut-il qu'il soit d'accord pour une pratique aussi tordue !



Être attachée lors d'un plan cul ? plus jamais !

Quelques minutes s'écoulaient avant qu'un couple n'arrive dans la salle. Cela me donnait le temps de me faire à l'idée et de me convaincre que ce n'est qu'une séquence érotique plus pimentée que d'habitude. J'avais de mauvais pressentiments, mais je n'osais pas l'avouer à Karim. Après une demi-heure de brise-glace avec mon partenaire d'un soir, le jeu allait enfin commencer. On m'a attaché les mains sur les extrémités du lit métallique de massage, et mes pieds également. On m'a mis un masque aux yeux et une corde à la bouche pour m'empêcher de parler ou de crier. Comment dire STOP quand on a tout le corps étranglé par une tonne d'accessoires ?

Comme si les cordes ne suffisaient pas, des petites pinces colorées venaient serrer mes seins. Comme ça faisait mal ! Karim ressentait que j'étais comme persécutée, mais il était trop occupé à mener la discussion avec sa conquête tout en lui caressant les cuisses. Moi, je ne pouvais même pas bouger. Après avoir mis tout un tas de choses sur mon corps, l'inconnu était enfin décidé à me monter dessus et à me couvrir de bisous. Ça chatouillait sans pour autant me laisser insensible, surtout quand sa langue a atterri sur mon clitoris. Jusque-là, ça va. Il faisait les choses avec grande sensualité.

La torture allait enfin commencer. L'inconnu est devenu de plus en plus agressif dans ses mouvements. Il me tapait les cuisses, pensant que j'allais lui témoigner du plaisir. Il faut dire qu'avoir les mains et les pieds attachés me laissait dans un total inconfort. Au lieu de ressentir la satisfaction, j'ai plutôt regretté d'avoir accepté le rendez-vous échangiste. Le bondage n'est pas du tout agréable ? ou peut-être que c'est moi qui suis vieux jeu.

2 commentaires

Grisbleu
Le 24 juin
C'est du n'importe quoi... On amène pas quelqu'un à ce genre de pratiques sans en avoir discuté et fixé les règles à DEUX... Et puis on y va par étapes... Pas ainsi en faisant n'importe quoi... J'en suis sincèrement désolé pour vous de cette triste et irrespectueuse expérience...
Répondre
dakreka69
Le 28 juin
Ho wow, c'est vraiment fait a l'envers ! Dans toutes les expériences que j'ai eu avec des femmes qui voulaient être soumises/dominées, il y a toujours eu au préalable des règles fixés et des moyens pour la personne soumise, de couper court à l'action pour X ou Y raison. C'est pour moi une des bases de ce genre de pratique. Si on veut que tout le monde puisse en "profiter", il faut définir ce qui est faisable ou non. Je suis désolé pour vous de lire ça.
Répondre

Poster un commentaire

OK
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.