Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Cinquante nuances de Grey : Une romance érotique, miroir des rapports de domination

02 Decembre 2015 Laisser un commentaire

Avec plus de 40 millions d'exemplaires écoulés et une adaptation cinématographique à la clé, Cinquante nuances de Grey est ce qu'on peut appeler un véritable succès commercial. Mais paradoxalement et globalement, cette romance érotique, écrite de la main de la britannique E.L. James et auto-publiée en 2011, a fait l'objet de critiques acerbes dans la presse spécialisée. Il faut dire que le style d'écriture, fade, rébarbatif et guère littéraire, ne permet pas de faire de cet ouvrage un réel chef-d'œuvre de la littérature, tout le contraire de l'œuvre du Marquis de Sade (Justine), qui a sans aucun doute inspirée l'auteur.

Quoi qu'il en soit, ce livre a été acheté et lu par des millions de personnes. Et qu'on le veuille ou non, cette romance érotique porte en elle une critique de la société patriarcale, érigée sur les rapports de domination, et la transmet au travers du prisme du BDSM. Cette immersion dans cette sphère de l'intimité, de la violence conjugale, a très certainement provoqué un changement de notre regard sur les violences faites aux femmes, sujet que l'on ne peut, que l'on ne doit pas laisser sans voix.

Cinquante-nuances-de-Grey

De la soumission de la femme : Le rapport sadomasochiste au sein du couple

Ce qui émane de ce roman d'amour ce sont en toute évidence les rapports de domination « homme-femme ». La figure de la femme soumise et violentée par son homme est incarnée par Anastasia Steel, personnage féminin qui se laisse envoûter par les fantasmes sadomasochistes de l'homme qu'elle aime, qu'elle admire : Christian Grey. Ce dernier représente le mâle dominant, violent et avilissant ; soit tout ce que combattent les partisans de l'égalité homme/femme.

Mais outre cette relation entre amour et violence, cette relation de maltraitance, on retrouve aussi une thématique chère au Marquis de Sade, à savoir l'initiation sexuelle. Celle-ci se déroule dans un rapport sadomasochiste au sein du couple. Le personnage masculin, plus âgé et expérimenté, inculquant et guidant une jeune femme perdue et éperdue pour son « bourreau », n'est une fois encore pas sans rappeler l'œuvre de Sade. C'est ainsi qu'est mise en scène l'application pratique du syndrome de Stockholm.

Alors, si l'absence de qualité littéraire du texte est indéniable, il n'en demeure pas moins que cette œuvre véhicule un message, une sorte de prise de conscience de ce qu'endurent les femmes maltraitées et des raisons qui poussent certaines d'entre elles à se laisser faire jusqu'à atteindre les limites du supportable.



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Littérature libertine : Les mille et une nuit
Présentation du livre Les mille et une nuits d'un libertin..

Eros Hugo : Du libertinage dans l'œuvre de Vi
Qui s'intéresse au libertinage finira tôt ou tard par côto..

Fragonard amoureux galant et libertin : L'exp
Focus sur l'expo Fragonard amoureux galant et libertin qui..

Degenerate Housewives : Une BD porno à lire !
Nous venons tout juste de lire le Tome 1 de la BD porno, D..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilcouplsex62
picto profil
picto profilSandra7560000
picto profil
picto profilSensuBelle
picto profil
picto profilMeziou-eva
picto profil
picto profilnatetfifi
picto profil
picto profilBaboone
picto profil
picto profilCplebi59
picto profil
picto profilPI90000
picto profil
picto profilFeepof
picto profil
picto profilJeune-cpl
picto profil
picto profilAFEU
picto profil
picto profilTndL
picto profil
picto profilChriaureli
picto profil
picto profilAllan27
picto profil
picto profilnous73
picto profil
picto profilcplsenegal
picto profil
picto profilTransac
picto profil
picto profilViaggio