Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Anecdote en club échangiste à Prague : « Une fille qui suçait des queues au milieu de la salle »

27 Septembre 2019 Laisser un commentaire

Je suis un homme très porté sur le voyage et le sexe, deux choses que je combine dès que l’occasion se présente. Mon dernier voyage m’a mené à Prague, une ville dont je sais qu’elle possède une importante scène libertine. 

Bien que j’y pense depuis longtemps, ce fut un voyage spontané pour un week-end prolongé. Le mardi je décidai de réserver une chambre d’hôtel et trois jours plus tard, j’étais là-bas.

La ville est belle, mais ce n'est pas le propos ici. Le programme de la soirée visait à tester un club échangiste appelé SWINGERS CLUB PRAG 1. Pas en tant que couple, mais en tant qu'homme solo avec l’accord de ma partenaire pour m'amuser là-bas.

En France, comme dans plusieurs autres pays d’ailleurs, j’observe souvent des personnages frustrés qui dérangent les couples avec la seule intention, désolé de parler ainsi, de se vider les couilles.  C'est une toute autre histoire à Prague.

Le club où je me suis rendu est situé au cœur même de Prague, dans une cour intérieur qui ne laisse rien présager de ce qui peut se passer derrière cette porte sans publicité. En République Tchèque, les clubs ne sont pas autorisés à faire de la publicité. La visite du club est donc presque impossible quand on ne s’y connaît pas.

C'était un peu étrange, parce que l'arrière-cour n’était pas très attrayante, mais elle donnait le goût aventureux de l’inconnu. Le prix d'entrée était plus que correcte, l'équivalent de 40 euros et il comprenait toutes les boissons et le buffet (cuisine maison tchèque). Les couples ne paient parfois rien dans le club.

Soirée libertine pragoise : « De grandes jambes qu’elle savait écarter à merveille »

club echangiste

Le club est en grande partie construit sous terre. En quelque sorte une cave aménagée, à l’allure propre et accueillante quand on y pénètre. Il y avait beaucoup de personnel dans le club, si bien que le service était toujours attentif aux moindres envies des clients et clientes.

Ce qui m'a frappé, c'est que les hommes, étonnamment, conversaient entre eux. Ce genre de chose est plutôt rare en France, où un homme parle rarement à un « concurrent ». A Prague, l’ambiance était beaucoup plus détendue. Je me suis débrouillé comme j’ai pu avec la barrière de la langue. J'étais, sans vantardise aucune, l'homme le mieux habillé. Je ne voulais pas me faire recaler donc je m’étais bien sapé.

Il y a avait aussi bien entendu quelques femmes, plaisantes pour la plupart. La foule était hétéroclite, des jeunes, des vieux, il y avait un peu de tout, sauf des personnes de couleur.

Bien sûr, le plaisir ne devrait pas être trop bref, je voulais profiter. J’ai commencé doucement avec une fille qui suçait des queues au milieu de la salle. Si certains lui ont éjaculé en pleine figure, j’ai juste profité de quelques coups de langue et de lèvres, puis j’ai laissé ma place à un autre. Aucune idée si c'est la règle là-bas ou si j'ai eu de la chance, en tout cas j'ai pris part à une scène vraiment rare en France.

Ensuite, j’ai eu la chance de me faire aborder par une belle femme blonde d’environ 25 ans qui était venue seule. A première vue, elle paraissait timide, mais ce n’était qu’une apparence. Encore une fois sans me vanter, elle aurait très bien pu être top model. Une fois encore, je me suis fait uniquement sucer.

Plus tard, un couple de touristes d'Amérique du Sud a voulu que je me joigne à eux. J’ai un peu joué avec eux mais à un moment donné, je me suis ennuyé un peu et je suis donc sorti.

Et puis le couronnement de la soirée est enfin arrivé. Une autre jeune beauté blonde que j’avais repérée depuis une bonne heure et qui avait passé quelques temps en compagnie de deux types ennuyeux qui ne lui apportaient pas ce qui l’avait incitée à se les faire, a cherché un remplaçant. Vous devinez que j’ai eu l’honneur d’être le remplaçant. Pour le coup, j’ai pris le soin de visiter un peu plus que sa bouche. Elle avait de grandes jambes qu’elle savait écarter à merveille. Je l’ai baisée jusqu’à épuisement de mon stock. Cette quinzaine de minutes de sexe intensif m’a rincé. J’ai fini alors la soirée au bar à discuter avec quelques-uns des célibataires. J’ai trouvé ces échanges très enrichissants. Les mecs qui étaient là n’étaient pas du genre pressés, ils savaient qu’ils finiraient par tirer leur coup, et je trouve ça cool en comparaison de certains endroits en France…

Ce fut une soirée mémorable totalement folle avec des gens cool, ouverts sexuellement. Avec ma chérie on a déjà prévu d’y retourner en couple lors des vacances de la Toussaint. Ça promet !



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Confidences d'une licorne (2ème partie) : « E
Emouvantes et poignantes confidences d'une licorne accroc ..

Témoignage d'une licorne dans le milieu échan
A lire sur notre blog échangiste, le témoignage exceptionn..

Premier trio avec deux hommes : « Quelqu'un d
Elle en rêvait, son mari lui a fait la surprise. A lire, l..

Croisière libertine : « Des petites gâteries
Ils ont passé une semaine de rêve au large de la Croatie e..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilRororo56
picto profil
picto profilArcadia17
picto profil
picto profillylyjose
picto profil
picto profilKmelonet
picto profil
picto profilAmoremore59
picto profil
picto profilLOLATI
picto profil
picto profilNous_Vous
picto profil
picto profilBigougirl
picto profil
picto profilDirectfun2018
picto profil
picto profilCouple-51100
picto profil
picto profilessence83
picto profil
picto profilforum01
picto profil
picto profilnuitsblanches
picto profil
picto profilnuangebi11
picto profil
picto profilmax-et-pat
picto profil
picto profilroseromeo
picto profil
picto profilnicomarylou
picto profil
picto profilSopchaussette