Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

De la jalousie au candaulisme : « Envie de voir ma femme se faire draguer »

11 Janvier 2018 2 commentaires

Je m’appelle Thierry, j’ai trente-sept ans et suis marié depuis presque dix ans avec une femme superbe en tout point. Généreuse, à l’écoute, attentive, bonne conseillère, aventureuse, décidée, toujours prête à de nouveaux défis. Sa personnalité plaît, mais peut-être pas autant que ses atouts physiques qui attirent constamment l’attention des hommes… Brune aux cheveux mi-longs et ondulés, teint mat, plutôt grande (1m76), formes généreuses mais proportionnées à son corps, lèvres excitantes, regard perçant. Elle a tout pour elle. Or parmi l’imposant choix de prétendants qui s’offrait à elle, je ne sais comment mais j’ai réussi à tirer mon épingle du jeu. Non sans mal, il faut dire.

Au début de notre relation, je doutais beaucoup et les regards inquisiteurs des hommes posés sur sa silhouette m’irritaient, me rendaient subitement jaloux alors que j’ignorais ce sentiment dévastateur jusque-là. Cette jalousie nouvelle me gâchait la vie et faillit compromettre notre mariage, jusqu’au jour où une question que je lui posai me délivra du joug de la jalousie.

Je ne connaissais pas son passé amoureux. A vrai dire, je ne m’y étais jamais vraiment intéressé. Peu avant notre mariage, alors que nous étions déjà fiancés et que notre couple vacillait un peu à cause d’un de ses collègues auquel je prêtais quelques arrière-pensées, je lui ai demandé de me parler de ses relations passées. C’était un soir de printemps. Nous avions profité des premières douceurs printanières pour dîner sur le balcon. Un dîner romantique chargé de désirs de découvertes qui allait me changer.

De la jalousie au candaulisme : « J’étais excité par son récit »

Je la questionnai donc sur ses aventures passées. Sur ses amours, ses déceptions, ses expériences sexuelles. Comme d’habitude, nous avions pris un ton léger en apparence, mais au fond très sérieux. Elle répondait à mes questions naturellement, ne dissimulant rien ou si peu, lorsque je me suis surpris à avoir une érection alors qu’elle racontait sa nuit torride avec Juan, un jeune colombien avec qui elle avait couché sur la plage lors de son voyage en Amérique du Sud. J’étais incapable de m’expliquer ce qui était en train de se passer. La femme de ma vie me parlait d’un ancien amant qui l’avait tout particulièrement marquée, et moi j’étais excité par son récit. Nous venions à peine de finir l’entrée qu’une faim de sexe me prit. Nous avons fait l’amour sur le balcon sans nous soucier de qui pourrait nous voir. C’était instinctif, et aussi court qu’intense. Puis nous avons repris le repas. Toutefois je dois avouer que je ne me souviens plus trop de quoi nous avons parlé. Mais l’important n’est pas là. C’est ce que cette conversation a changé qui importe aujourd’hui.

caudaulisme

Après ce repas, plus rien n’était comme avant. Ma jalousie avait disparu, ou je devrais plutôt dire qu’elle s’était transformée en quelque chose de délicieusement séduisant. Auparavant les regards des autres hommes sur ma femme m’embarrassaient. Or depuis cet épisode, ils m’emplissaient de force et de fierté. Et certaines fois je me surprenais même à être excité que d’autres hommes puissent désirer ma future femme. Etrangement, je prenais goût à sortir en société avec elle, alors qu’avant j’évitais plutôt les lieux peuplés d’hommes. Il m’arrivait même de m’imaginer des scénarios dans lesquels ma femme flirtait avec d’autres hommes. Rien de bien méchant : juste des regards, quelques flatteries couvertes par un rire, une main volatile l’effleurant lui provoquant un sourire.

De la jalousie au candaulisme : « Je lui ai confié mes fantasmes de candaulisme »

Puis il y a eu le mariage qui, étonnement, a décuplé notre libido. Nous n’avions jamais autant fait l’amour qu’après le mariage. Dès que nous avions une minute de libre, où que nous soyons, nous en profitions. Dans le même temps, je sentais un désir étrange mais agréable monter en moi. A l’époque je ne lui donnais pas de nom, ni d’explication rationnelle. Aujourd’hui, je sais que ce désir était un désir candauliste. J’avais envie de voir ma femme se faire draguer par d’autres hommes, voire d’aller plus loin. Tout cela en ma présence.

Un soir que nous dînions sur le balcon, je lui ai reparlé de cette soirée qui avait changé quelque chose en moi. Elle aussi s’était rendue compte que mon comportement vis-à-vis d’elle et des autres avait changé. Je lui ai dit que, sans pouvoir l’expliquer, j’avais été excité par son histoire avec le jeune colombien, et que cela avait provoqué en moi comme un déclic. Que ma jalousie avait changé de forme, qu’elle me renforçait au lieu de me tirer vers le bas comme une enclume. Comme d’ordinaire, nous avons parlé à cœur ouvert et je lui ai confié mes fantasmes de candaulisme. Elle m’a regardé tendrement et m’a dit « tu es sûr ». Je lui ai répondu qu’on ne peut jamais être sûr de rien dans la vie et qu’il n’y avait qu’un moyen de le savoir : c’était de tenter. Et puis ce qui devait arriver arriva : nous avons testé le candaulisme. Cette expérience nous a plu à tous les deux, ce qui est la chose la plus importante pour s’épanouir sexuellement en couple.

Aujourd’hui encore, il nous arrive d’avoir des relations candaulistes sans que cela n’altère notre désir ni notre amour l’un pour l’autre.  



Commentaires

Marelle72 12 Mars 2018

Bonjour "Superdebutants". Concernant le candaulisme, Wikipedia écrit "pratique sexuelle dans laquelle l'homme ressent une excitation en exposant sa compagne à d'autres hommes ou d'autres femmes, ou en la partageant avec eux". Je pense que cela répond à votre question... Pour ma part, au delà du plaisir réel de partager (car je partage donc je participe systématiquement) il y a la fierté de voir l'envie, l'excitation, l'effet que la femme fait à notre invité. Pour ma femme c'est aussi source de fierté car alors elle sait qu'elle plait au dela de plaire à l'homme qui l'aime. Bien sûr il y a aussi l'aspect relations quelque peu transgressives et donc délicieusement cochonnes et participant à la variation des plaisirs et donc, mais je peux concevoir que cela paraisse antinomique, entretenant la passion charnelle au sein du couple. Enfin, et ce n'est pas la moindres des choses lorsque, comme moi, j'aime par dessus tout donner du plaisir à ma compagne, c'est un délice que de la voir "prendre son pied" en compagnie de deux hommes. Votre question est sensée car parfois et même souvent le candaulisme est associé à une pratique dans laquelle l'homme reste spectateur, en retrait, c'est à mon avis réducteur et en tout cas pas ma définition.

Superdebutants 12 Mars 2018

Très intéressant mais personnellement je pense vouloir partager la femme également tout en participant activement est ce également du candaulisme ?? Ou y a-t-il il des sous catégories...?

Répondre
Articles en relation

Découverte du candaulisme : « L'idée de me sa
L'histoire d'un homme cocu qui nous raconte ses fantasmes ..

Questions sur le candaulisme : Dangereux d'in
Nous répondons longuement à vos questions sur le candaulis..

Infidélité : « L'adultère m'a poussé dans les
Le récit poignant de Gilles, un homme que l'infidélité de ..

Le candaulisme sur Rue89
Claire et Vincent sont ensemble depuis dix-sept ans, et de..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilEmiliecoquine
picto profil
picto profilLily75
picto profil
picto profilCpl30
picto profil
picto profilNoustousimpleme
picto profil
picto profilSandN
picto profil
picto profilbenlet
picto profil
picto profillatiethewa
picto profil
picto profilNatMat
picto profil
picto profilbettynouche
picto profil
picto profilPI90000
picto profil
picto profilTendre31
picto profil
picto profilSandrineDavid
picto profil
picto profilOrelyna
picto profil
picto profilnathetpapillon
picto profil
picto profilLolthom
picto profil
picto profilManumarina
picto profil
picto profilCany
picto profil
picto profildanns191965