Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

En soirée échangiste privée (2ème partie) : Un érotique 69 avec Marie

23 Janvier 2019 Laisser un commentaire

J'ai été agréablement surpris par ce revirement de situation soudain et lui ai dit qu’elle avait le champ libre pour réaliser tous ses désirs. Pas besoin de lui dire deux fois : elle s’est levée et est allée à la rencontre d’un homme seul assis sur un canapé.

Marie, l’hôte de la soirée, a fait son apparition dans la salle. Cette fois-ci elle était presque nue. Elle portait une petite nuisette super sexy. Elle est venue me parler pour savoir si tout allait bien. Je n’ai pas pu résister et je lui ai dit que je la trouvais charmante, puis j’ai commencé à caresser ses reins.

Elle m’a fait un baiser sur la joue, m’a pris la main et m’a mené dans une autre pièce. J’ai jeté un coup d’œil en arrière pour voir ma femme qui était toujours assise sur le canapé en train de discuter avec ce grand mec pas très beau.

En descendant le couloir, Marie s’arrêta dans une pièce à la porte grande ouverte et nous restâmes un moment en regardant une femme se faire baiser alternativement par deux mecs jeunes et enthousiastes. Nous n’avons pas demandé à participer. Au bout de quelques minutes, Marie m’a amené dans un salon où plusieurs lits étaient disposés.

Il y avait quatre ou cinq couples qui baisaient là-bas. J'avais complètement oublié Sandrine à ce moment-là et je me suis vite retrouvé dans un érotique 69 avec Marie. Je ne l’avais rencontrée qu’une heure plus tôt et elle était déjà en train de sucer ma bite, tandis que je la léchais. Sa chatte pulpeuse était délicieuse !

Je ne sais pas combien de temps Marie et moi sommes restés là-bas, mais j’ai fini par réaliser que j’avais laissé Sandrine toute seule dans le salon.

soiree echangiste

En soirée échangiste privée : « Le gars dans sa bouche a été le premier à jouir »

J'étais un peu inquiet, j’avais peur qu'elle m’en veuille de l’avoir laissée toute seule. Je suis finalement retourné dans le salon pour trouver ma douce petite femme qui était complètement nue allongée sur un pouf surdimensionné. Deux mecs tenaient ses jambes en l’air tandis que l’un glissait sa bite dure de bas en haut de sa fente brillante. En un rien de temps il fut à l'intérieur d'elle, glissait ce gros morceau de viande dans et hors de sa chatte. Cela la faisait gémir. Elle en demandait plus.

L'un des autres gars s'est approché de son visage pour le lui caresser avec sa queue, puis elle l'engloutit avec ses lèvres douces. Elle se faisait baiser des deux côtés. Un troisième mec me regarda et me dit : « J'espère que ça ne te dérange pas, elle est tellement excitée ! »

Le gars dans sa bouche a été le premier à jouir et j'ai vu Sandrine déglutir alors qu'il retirait sa queue qui brillait encore de la salive de ma femme.

Sandrine avala avidement la dernière goutte de sperme qui coulait de sa bite pendant que le mec dans sa chatte en sortait et s'approchait de son visage pour la baiser dans la bouche. Le gars avec qui je parlais a ensuite bougé entre ses jambes et a glissé son sexe dans la chatte de Sandrine.

Sandrine est alors devenue très verbale, hurlant : «Oh mon dieu ! Putain oui ! Plus fort ! Ne t'arrête pas ! Plus fort !"

En soirée échangiste : « Ma femme prise en sandwich entre eux »

Je me suis assis sur le canapé et j'ai regardé pendant une bonne demi-heure ces trois mecs baiser ma femme. Ils la retournèrent et la pilonnèrent. Ses gros seins se balançaient à chaque poussée. Quelqu'un a sorti du lubrifiant et a commencé à doigter son trou du cul pendant qu’il la baisait, et j’ai entendu ma femme crier avec une force que je n’avais jamais connue auparavant.

Il ne fallut pas longtemps avant qu’un des deux mecs enfoncent lentement son sexe dans son trou du cul bien lubrifié, tandis que l’autre lui baisait la chatte.

Ils eurent bientôt un rythme assez soutenu avec ma femme prise en sandwich entre eux et jouissant comme jamais auparavant.

Cela s'est terminé avec Sandrine assise au milieu d'un grand canapé d'angle avec moi et les autres gars. Elle était comme un chaton qui se blottit avec des frères de portée. Elle tournait la tête en embrassant quiconque et nous la caressions en chœur, caressions sa poitrine et tirions doucement sur ses mamelons pendant que nous étions tous émerveillés de la chaleur qui s’échappait de son corps. À un moment donné, elle m'a fait un gros câlin et m’a dit avec un ton mi hautain mi taquin :

« Chérie, pourquoi n'avions-nous pas essayé cela plutôt ? »

Nous avons fini nos affaires, puis avons pris le chemin de la maison. Dans la voiture, nous n’avons pas échangé un mot. Pas parce que nous étions fâchés, mais parce que nous étions épuisés.



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Trio libertin : Savourer le goût différent de
Il raconte une nuit d'amour à trois en exclu pour notre bl..

Soirée échangiste privée : Rêver d'introduire
Après plusieurs années de mariage, ils ont passé leur prem..

Dogging pour la première fois : J'ai le réfle
Sarah et son copain partent à l'aventure sur une aide d'au..

Confession d'une ancienne libertine : J'ai p
Emouvante confession d'une ancienne libertine qui a abando..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilZdamETVenuzz
picto profil
picto profilCoupledebutant5
picto profil
picto profilOlivirg
picto profil
picto profilcago5338
picto profil
picto profilCplaf68
picto profil
picto profilforum01
picto profil
picto profilLaupas16
picto profil
picto profilcharlotte085
picto profil
picto profilLeocindy77
picto profil
picto profilmaryline78
picto profil
picto profilCatasch
picto profil
picto profilCouple67490
picto profil
picto profilJeanetfrancoise
picto profil
picto profilLuckylove
picto profil
picto profilessence83
picto profil
picto profilLesfoliesb
picto profil
picto profilcaroje
picto profil
picto profilMavie94