Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Expérience libertine : « La nudité débride les esprits »

28 Aout 2020 2 commentaires

Si on m'avait dit il y a un an que j'aurais un jour regardé mon mari se faire sucer par une inconnue sans ressentir de jalousie, j'aurais ri au nez de la personne. J'ai toujours été une personne jalouse. Si mon mari ou n'importe quel ex-petit ami regardait dans la direction d'une femme séduisante, je supposais qu'il voulait coucher avec elle. Je suis tristement célèbre pour les querelles d'amour qui ont presque toujours commencé par une accusation jalouse.

Rien ne semblait aussi dangereux pour mon emprise sur moi-même que l’échangisme ou toute autre forme de libertinage, c'est pourquoi lorsque mon mari m’a dit qu’il pensait à faire évoluer notre sexualité par le biais du libertinage, j’ai d’abord été hors de moi. J’avais en tête des images à la fois excitantes et inquiétantes d'orgies dans lesquelles mon mari faisait plaisir à d'autres femmes.

La jalousie n’était pas la seule chose que je craignais. En tant qu’ancienne « nympho » j'avais peur de replonger dans mon passé sexuel qui m’avait causé beaucoup de mal. Bien que ma dépendance au sexe ait été freinée depuis la rencontre de mon mari, grâce à une combinaison d'efforts appuyés par son soutien, je me disais qu’une expérience salace rouvrirait peut-être la plaie. Mais j’ai fini par céder. Il faut dire que mon mari connaissait mon passé et qu’il avait toujours été fasciné par la sexualité libertine sans y avoir goûté lui-même.

Des semaines plus tard, après de nombreuses discussions sur le sujet et sur notre désir désormais commun de tester quelque chose de nouveau pour notre couple, nous avons été en club. Tout le monde était ouvert et sympathique dans le bain à remous, mais ce n'était pas une énorme orgie comme prévu. Bien que je sois généralement anxieuse dans certaines situations sociales, je me suis sentie à l'aise ici. C'est intéressant de constater que la nudité débride les esprits.

expérience libertine

Expérience en club échangiste : « Les femmes semblaient plus actives que les hommes »

Les gens présents se testaient mutuellement, se faisaient inlassablement des compliments, racontaient des blagues et parlaient ouvertement de leurs fantasmes. Certaines des conversations étaient ordinaires aussi, allant des emplois à la vie quotidienne. Nous avons été surpris par le nombre de personnes qui parlaient de leurs enfants. Parmi les nombreux couples à qui j'ai parlé au cours de la soirée, nous n'en avons rencontré que deux sans enfants.

J'ai été séduite par l’ouverture des gens avec lesquels nous discutions et très surprise par leurs motivations. Personne ne semblait être venu ici parce qu’ils s'ennuyaient sexuellement avec leur partenaire, bien au contraire. Ces personnes, qui étaient pour certaines mariées depuis des années, s’embrassaient et se caressaient en public comme des adolescents. Et les femmes n'étaient pas seulement entraînées par leur partenaire. Beaucoup d’entre elles avaient pris d’elle-même la décision de venir. « Ce sont les femmes qui décident de venir ici » m'a expliqué un des habitués du club. Et d’ajouter : « Celui qui accepte, c'est la femme. »

J’avoue avoir remarqué que les femmes semblaient plus actives que les hommes dans le club. La plupart des louanges et des propositions que j'ai reçues provenaient de femmes. J'ai trouvé cela surprenant. Après réflexion je comprends cette attitude masculine plus réservée que dans la vraie vie. Je reviens aux faits…

L’ambiance était de plus en plus chaude. C’est alors que nous avons assisté à notre première orgie publique. J’ai dit un truc à mon mari qui n’a pas répondu tout de suite car il était occupé à regarder les deux couples s'échanger et gémir, un enchevêtrement de membres sous le clair de lune.

Libération et plaisir libertin : « Des bites inconnues plongeaient entre mes jambes »

L’un des hommes à qui une femme faisait une pipe nous a fait signe. J'ai regardé mon mari qui me regardait, attendant que je décide. C’est là que j’ai expérimenté la caractéristique clé du concept du club : j’ai décidé pour nous deux. Nous les avons rejoints. Malgré la jalousie dans un coin de mon esprit, je me suis amusée avec deux autres femmes pendant que les hommes regardaient et ne touchaient que leurs partenaires. Après ce petit moment de plaisir entre femmes, mon mari et moi nous sommes écartés du groupe pour aller au bar.

Au cours des minutes qui ont suivi, nous avons parlé de la situation. Je le sentais sur la retenue et j’avoue que cela m’a fait quelque chose. J’ai senti qu’il me respectait vraiment, qu’il m’aimait et qu’il ne voulait surtout pas me blesser. Cela m’a décoincée, d’un seul coup j’avais l’impression d’être libérée d’un poids. Je lui ai dit que j’étais prête et heureuse de vivre ce moment avec lui. Il m’a embrassée. Dans la foulée nous avons fait connaissance de trois couples qui nous ont conviés à leur orgie. J’ai regardé mon mari tâtonner les seins d’autres femmes pendant que d’autres hommes tripotaient les miens. Le reste de la soirée, je l'ai regardé obtenir diverses pipes et faire plaisir à d’autres femmes, tandis que des visages aléatoires et des bites inconnues plongeaient entre mes jambes.

Ce que j'ai trouvé le plus surprenant en voyant mon mari faire plaisir à d’autres femmes, c'est que je n'ai pas ressenti de rage, de ressentiment ni de peur. C'était probablement parce que je le faisais aussi. Peut-être que ma « guérison » de la dépendance sexuelle consistait davantage à me livrer à ma sexualité qu'à la restreindre. Et peut-être que la jalousie, le contrôle et la possessivité n’étaient pas les meilleurs moyens de garder mon mariage intact. Voilà les enseignements que j’ai tirés de cette expérience de couple qui nous a rapprochés sexuellement et émotionnellement.



Commentaires

Lenouveau74013 28 Aout 2020

Je suis dans le même cas que chrisfree. Ma femme est contre l'échangisme et le libertinage. Je suis donc obligé d'être frustré

chrisfree 28 Aout 2020

Si seulement je pouvais faire lire votre article à ma femme, j'aimerais que l'on coquine ensemble mais c'est devenu un sujet de dispute entre nous et ne veux plus en entendre parler... Bravo à vous deux.

Répondre
Articles en relation

Expérience échangiste avec un couple : « Je l
Il raconte leur expérience échangiste avec un autre couple..

Expérience bicurieuse en trio : « L'excitatio
Suite et fin de son expérience bicurieuse en trio. Ce coup..

Squirting : « Un abandon de sa propre personn
Deuxième partie de l'interview de cinq femmes au sujet de ..

Ejaculation féminine : Elles brisent le tabou
Cinq femmes se confient pour notre blog libertin sur leur ..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilMirPat
picto profil
picto profilLover_34
picto profil
picto profilAlpha8383
picto profil
picto profilNini27mimi22
picto profil
picto profilCouple550
picto profil
picto profilmax-et-pat
picto profil
picto profilhetmar
picto profil
picto profilMrandMrs10
picto profil
picto profildianabob
picto profil
picto profilnuitsblanches
picto profil
picto profilsarahjulien17
picto profil
picto profilMarcoetanae
picto profil
picto profilElvia2
picto profil
picto profilloveetsex
picto profil
picto profilcpl85300
picto profil
picto profilDrive.in
picto profil
picto profilFdluc
picto profil
picto profilSylje