Connexion
Inscription
illustration

Libertinage : « Je ne me suis pas sentie aussi rassasiée depuis des années »

Poster un commentaire
Proposer un article

Juste au moment où je commence à le prendre dans ma bouche, il m'attrape, me jette sur le bar, m'écarte les jambes et prend sa bite dans une de ses mains pour me taquiner les lèvres avec le bout du gland. Je le veux en moi, je veux sentir sa raideur me remplir. A chaque fois qu'il arrive à l'ouverture je retiens mon souffle par anticipation, mais il continue de jouer. Je suis presque à bout de souffle dès qu'il passe devant sans y entrer. Je gémis, le supplie de me pénétrer.

Il sourit, puis, d'un mouvement rapide plonge en moi. Je peux sentir chaque veine de sa tige d'acier alors qu'il me pénètre. Je ne me suis pas sentie aussi rassasiée depuis des années. Il glisse à l'intérieur, je baisse les yeux et vois sa queue scintiller avec mon jus. Cela me rend sauvage. Avec aplomb il rentre et sort, lentement mais sûrement. Son gland effleure mon point G puis s'en éloigne. Je peux déjà sentir un orgasme gronder en moi. Il sent que je suis proche de jouir, alors il maintient la tension en ralentissant les mouvements. D'un seul coup il saisit mes fesses puis me poinçonne avec de courtes mais intensives percées. Je ne peux pas me retenir, je crie, alors que je sens un énorme orgasme arriver. De mon corps s'échappe des fluides avec fureur. Cela fait des années que je n'ai pas giclé et cela s'entend dans mes cris, se voit dans les énormes quantités de jus qui coule entre mes jambes.

Je l'implore de poursuivre. Il me retourne, attrape mes hanches et me martèle sans relâche, plus vite et plus fort, encore et encore. Sa grosse bite me tambourine. Un autre point culminant approche à l'intérieur de moi. Cette fois il ne relâche pas la tension. Il cogne furieusement ma chatte, ne me donnant aucun répit, aucune chance de redescendre du septième ciel. En résulte un autre orgasme, plus poignant et puissant encore. De son côté aussi l'extase se fait sentir. Sa raideur devient plus dure qu'elle ne l'était déjà. Dans un gémissement et une dernière poussée, il déverse son liquide chaud. Cette belle sensation m'envoie au bord d'un autre orgasme.



Infidélité libertine : « Tant attirée par cet interdit »

« C'était incroyable ». Paul est aussi essoufflé et comblé que moi. Je suis perdue dans une brume en redescendant doucement de l'extase qu'il vient de me procurer. Je suis trempée, lui aussi, mon jus nous recouvre tous les deux et le bar.

« Je suppose qu'on devrait nettoyer et te ramener à la maison ». Paul m'extirpe soudainement de la brume. « A la maison ! Mince, je dois rentrer à la maison, Gaspard va demander ce que je trafique. »

Le retour à la réalité me frappe. Je viens d'être infidèle pour la première fois depuis notre mariage. Même s'il dit qu'il veut que je m'égare, je sais qu'il serait énervé en l'apprenant. La culpabilité s'installe, tandis qu'un sentiment de liberté vient me faire vaciller. Quelle expérience ! Haut la main la meilleure expérience sexuelle de ma vie. J'avais tellement tort à propos de Paul. Il s'avère que Gaspard n'est pas meilleur en tout comme il le pensait. Il serait terrassé par la déception s'il découvrait que Paul lui est si supérieur au lit et que sa bite est plus grosse.

À ce moment-là, je décide de garder la chose secrète. Je ne lui parlerai pas de cette expérience incroyable. Je l'aime et je ne veux pas gâcher notre mariage. Cependant j'ai le sentiment que je coucherai certainement à nouveau avec Paul, car c'était incroyable. J'ai comme l'impression que Gaspard ne pourra pas me donner ce plaisir, même à son meilleur niveau. Je m'efforcerai de procurer à Gaspard le plaisir sexuel qu'il souhaite vivre, pourquoi pas au travers d'une relation libertine ? Peut-être devrais-je lui en parler. Tout se chamboule dans ma tête. Il faut que je prenne l'air et que je réfléchisse. Je dis au revoir à Paul qui me semble ailleurs, comme s'il avait toujours attendu ce moment. Il vient de se passer quelque chose qui me semble méprisable avec le recul. Mais pourquoi suis-je tant attirée par cet interdit qui me guette et me dit qu'il n'y de mal que mes remords ? Effectivement, n'était-ce pas la volonté de Gaspard ?

La suite la semaine prochaine.

 

2 commentaires

dameric1140
Le 16 juillet
Hâte de lire la suite
Répondre
cplbihomsoumis
Le 18 juillet
superbe et reel continuez dans cette relation
Répondre

Poster un commentaire

OK
VIVEZ La rencontre
Échangiste
Inscrivez-vous
ou connectez-vous
profil
profil
profil
profil
Plus de 30 000
CONNECTÉS
PAR JOUR !
profil
profil
profil