Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Histoire échangiste : « Il m'a initiée aux joies du libertinage »

Une histoire échangiste en dit bien plus sur l'échangisme qu'un sexologue qui n'a jamais vraiment mis les pieds dedans ne pourrait le faire. Ce n'est certes que mon humble avis, mais je compte bien l'exprimer sur le blog du site de rencontres échangistes qui permet à mon couple de s'éviter des dépenses trop élevées pour aller chaque week-end en club libertin. Parce que c'est à ce rythme que mon homme et moi vivons notre sexualité libertine. Nous dédions presque chaque week-end à notre petit plaisir — ou petit péché mignon, comme diraient certains. Quelle nigaude ! J'oubliais. Je m'appelle Anita. J'ai 48 ans. Je suis une femme divorcée qui a su retrouver un second souffle dans sa vie amoureuse, il y a trois ans de cela.

Histoire échangiste

Depuis l'été 2013, je suis en couple avec un homme de vingt ans mon cadet. Les uns m'appelleront « cougar », les autres « entreteneuses ». A vrai dire, cela m'est égal comment les gens m'appellent. Cela me fait même rire d'entendre des réflexions quand mon homme et moi marchons main dans la main dans la rue. Il faut bien avouer qu'il ne fait pas vraiment ses 28 ans. Il en parait en effet quatre ou cinq de moins. C'est d'ailleurs cette jeunesse, cette fougue et cette insouciance qui m'attirent en lui. Et pour lui, c'est l'inverse : il admire mon expérience et ma sagesse. Et en parlant d'expérience, j'aimerais bien vous raconter mon histoire échangiste. Ou plutôt mon histoire avec l'échangisme, pour être plus exacte.

Histoire échangiste : « Je l’ai fait cocu »

J'ai été mariée pendant presque vingt-ans avec un autre homme. Notre relation était — comment dire ? — platonique ! Rébarbative. Ennuyeuse. Nommez cela comme vous le voulez. Nous formions un couple sur le schéma pré-libération de la femme. Nous ne couchions que pour essayer d'avoir des enfants. Mais comme nous n'y parvenions pas, j'ai dû finir par me contenter de masturbations en cachette, avant de commettre l'irréparable. Je l'ai fait cocu. Mais contrairement au candauliste qui se plait à voir sa femme avec un autre, lui n'a pas trop goûté cet écart, et nous avons fini par divorcer. Si je vous raconte cela, c'est que j'y vois là une des raisons qui m'a poussée à choisir la voie du libertinage plutôt que celle du mariage et de l'abstinence forcée. Attention ! Je ne suis pas en train de dire que mariage égal abstinence, mais il y a certaines familles, que l'on pourrait par ailleurs simplement nommer foyer, qui finissent par ne partager plus que le même toit. Et ma conception du couple est tout autre.

En rencontrant Gabriel, j'ai été marquée par la simplicité de sa relation avec le sexe. Contrairement à mon ex-mari, pour qui le sexe ne jouait un rôle que dans et pour la reproduction de l'espèce, lui voit cela comme une façon de se libérer de certaines frustrations et de se faire plaisir, tout simplement. Et cela, c'est une condition préalable primordiale quand on veut se lancer dans une histoire échangiste avec son âme-sœur, son mari ou son copain. Dès le début, notre relation a été fondée sur la franchise et sur la sexualité, je dois en convenir. Nous passions notre temps à coucher ensemble, ou à baiser, selon les circonstances. Je me souviens soudainement d'une fois où nous avions baisé dans notre voiture, sur une aire d'autoroute où nous risquions d'être surpris à tout moment. Que c'était bon et libérateur !

Histoire échangiste : « J'étais comme transcendée »

Puis il y a eu cette révélation qui m'a d'abord fait douter, mais qui m'a ensuite rassurée sur un point : Gabriel et moi, c'est du sérieux. Un jour, il m'a fait part de son envie de tenter de faire évoluer notre relation en s'essayant à l'échange de partenaires. Sa franchise a été un déclic pour notre couple qui s'est consolidé comme jamais je n'aurais pu l'imaginer. Et puis, j'ai eu aussi envie de me lâcher. Dîtes-vous bien qu'avant de commencer cette histoire échangiste, je n'avais couché qu'avec deux hommes : mon ex et Gabriel. Et j'ai beau avoir de l'expérience et avoir rattrapé le temps perdu avec mon ex grâce à Gabriel, je n'avais pas soupçonné la force des pulsions qui pouvaient sommeiller en moi.

Notre première fois en club échangiste a été une très bonne et agréable surprise. Je m'attendais à un endroit glauque, où les hommes, tels des charognards, guettent leur proie parmi les filles qui se laissent aller au bar et qui finiront, à cause de l'alcool, par accepter n'importe quelle proposition, même la plus sordide d'entre toutes. Bref, j'ai été agréablement surprise par la facilité, par la simplicité et par l'ambiance qui régnaient dans cet établissement décoré et équipé pour passer ce qu'on appelle une bonne soirée. Gabriel connaissait déjà l'endroit et il m'a guidée, il m'a initiée aux joies du libertinage et à la jouissance que peut procurer l'échange de partenaire. Nous avions fait ce soir-là la rencontre d'un couple de jeunes. Les deux n'avaient pas plus de 25 ans, et pourtant ils connaissaient chaque recoin du milieu échangiste. Après quelques verres et quelques politesses, nous avons été guidés dans le coin câlin par les deux tourtereaux qui étaient tout excités à l'idée de coucher avec nous. Ce n'est pas pour me vanter, mais le jeune homme avait terriblement envie de moi, peut-être aussi parce que j'étais presque deux fois plus âgée que lui. Peu importe.

Pendant toute la durée de cet échange délicat et voluptueux, animé et bestial, Gabriel n'a eu cesse de me rassurer, de me regarder, de m'encourager. Et je me suis laissée aller comme jamais auparavant. Mon jeune partenaire en était tout émoustillé ! J'étais comme transcendée par l'excitation et cet atmosphère érotique qui plainaient dans l'air de cette chambre. Pas une seule seconde je n'ai pensé à être jalouse. Pas une seule seconde je n'ai pensé au monde extérieur. J'étais dans ma bulle, avec un jeune homme torride et un Gabriel rayonnant de beauté et de félicité. Il portait de ses bras puissants et énergiques cette jeune fille, qui semblait légère comme une fleur.

Cette première a été un déclic dans ma conception de la sexualité et du couple. Cette première a été l'élément déclencheur d'une seconde jeunesse, comme si j'avais mué comme un serpent qui change de peau. Cette première histoire échangiste, je la garderai chaque jour de ma vie en mémoire.



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Célibataire libertine : Comment séduire les f
La rédaction du blog de votre site de rencontres échangist..

Récit libertin : « Au Glory Hole, le physique
Jessica nous raconte son expérience en Glory Hole et donne..

Célibataire libertin : Quelle place pour les
Faisons un peu de place au célibataire libertin dans le li..

Histoire érotique : « Il m'invita à boire un
Julia nous raconte comment elle s’est laissée envoût..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilEmiliecoquine
picto profil
picto profilbenlet
picto profil
picto profiltheozoe
picto profil
picto profilLordSenatore
picto profil
picto profilstephane-anna
picto profil
picto profilCouplepournana
picto profil
picto profilcouple313131
picto profil
picto profilanma94
picto profil
picto profilLesguyguysexy
picto profil
picto profilnouveaute37
picto profil
picto profilleskokins03
picto profil
picto profilCouple21851
picto profil
picto profilCpl94
picto profil
picto profilAllan27
picto profil
picto profilAirelle
picto profil
picto profilstephmarie
picto profil
picto profilCplsurprise
picto profil
picto profilCouple78exp