Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Interview cuckolding : En suivant nos passions et en surmontant nos angoisses

14 Fevrier 2019 Laisser un commentaire

Ce couple a répondu à notre proposition d’interview cuckolding et nous les en remercions. Nous avons respecté leur choix de rester anonyme. Bonne lecture.

Comment avez-vous tous les deux commencé dans le cuckolding ?
 
Elle : J'avais eu des démêlés par le passé avec un de mes ex qui était très possessif et jaloux. Cette volonté de me freiner, voire de m'enfermer dans le carcan d'une relation unilatérale où seul son plaisir comptait, m'a poussé à briser l'interdit et à le tromper pour obtenir l'attention et la satisfaction que je désirais. Je ne savais pas qu’une relation ouverte était possible avant de rencontrer mon cocu actuel qui a été tout de suite à l'écoute de mes inclinaisons.
 
Lorsque nous avons commencé, nous étions plus ou moins dans une relation ouverte que l'on pourrait qualifier d'échangiste. Cependant, je voulais « posséder » mon homme. Pas dans le sens de posséder pour le brimer, mais je voulais être sûre que cette situation ne le ferait pas fuir. Posséder n'était sûrement pas le meilleur mot, mais je n'en ai pas d'autre sur le moment. Il a été très positif et rassurant, m'a donné la confiance nécessaire pour partager mes désirs les plus profonds. Nous ne savions même pas ce que le cuckolding était, ou que très vaguement, mais en évoluant en tant que couple, en suivant nos passions et en surmontant nos angoisses, nous avons découvert un tout nouveau monde. Et nous apprenons encore aujourd'hui.
 
Lui : Je suis une personne très fidèle. La jalousie a été un problème dans certaines de mes relations passées, même si je n'ai jamais trompé aucune de mes partenaires. Lorsque j'ai rencontré ma déesse, elle m'a demandé lors de notre deuxième rendez-vous ce que je penserais de sortir avec une fille bisexuelle (j'ai essayé de contenir mon excitation). Elle a été surprise que cela ne me dérange pas ni ne m’inquiète ; au lieu de cela je suis devenu de plus en plus curieux.

candaulisme

Interview cuckolding : « Dans un cocon qui nous sécurise en tant que couple »

Alors que nous continuions à partager les souvenirs de nos expériences passées ainsi que de nouveaux désirs, je lui ai assuré que tant qu’elle était toujours ouverte et honnête avec moi, tout était possible. Nous avons commencé à chercher un partenaire pour tenter le triolisme. Notre choix s'est porté sur un inconnu : les deux ont immédiatement accroché. Nous avons aussi rejoint un site de rencontres et avons exploré l'échangisme. Nous avons rapidement découvert qu'elle n'aimait pas trop me voir avec d'autres femmes et nous nous sommes davantage concentrés sur mon rôle de cuckold. Cela est venu naturellement, de toute façon j'étais tellement focalisé sur elle pendant nos expériences échangistes que j'étais loin d'être un amant parfait pour les autres femmes. 

Tandis que nous nous explorions de plus en plus, nous avons lentement progressé dans le jeu du mari cocu. Nous sommes désormais dans un cocon qui nous sécurise en tant que couple et nous permet d'exprimer et d'assouvir nos désirs en tant que personne. Il est toujours agréable de rencontrer d’autres personnes partageant les mêmes idées et qui sont ouvertes à l’exploration de leur sexualité.

La plupart des couples ont des problèmes à maintenir une relation normale lorsqu'ils se lancent dans le cuckolding. Quels sont les conditions qui ont contribué à votre épanouissement dans ce mode de relation ?
 
Lui : Celles-ci peuvent sembler simples et évidentes, mais elles ont été essentielles à notre bonheur et à la force de notre relation tant dans le style de vie que dans des situations singulières. Je dirai donc l'honnêteté, l'ouverture d'esprit, l'absence de jugement et puis le plus important : notre relation passe avant tout.

Ma question s'adresse à madame : Avez-vous déjà couché avec plus de deux mecs en même temps ? Et à une tournante ? Si oui, comment était-ce ?
 
Elle : Oui. Ma première fois avec deux gars, c'était vers la fin de mon adolescence - un peu par hasard. Ensuite, je dois être honnête, je cherchais activement la sexualité plurielle. Ça m'a coûté une mauvaise réputation à la fac, comme vous pouvez l'imaginer. Ma première a eu lieu lors d'une fête privée prévue à cet effet. Les gars entraient et sortaient. Je crois qu'il y en a eu 10 ou 12 à la suite. Je baisais avec un, puis le suivant, pendant que les autres regardaient, commentaient, applaudissaient. Cela aurait pu se passer dans une orgie à l’époque romaine !

Interview cuckolding : « Un sentiment incroyable de savoir que mon cocu fera tout pour mon plaisir »

Pouvez-vous décrire l'attrait d'un couple pratiquant le cuckolding ? Pourquoi le faites-vous et comment vous sentez-vous ?
 
Elle : C'est un sentiment incroyable de savoir que mon cocu fera tout pour mon plaisir et mon bonheur et qu'il est entièrement dédié à ne plaire qu'à sa déesse. Il est également extrêmement gratifiant de se sentir désirée par d'autres hommes et de donner suite à ses désirs lorsqu'il y a une chimie et une attraction mutuelles. Cela ne remplace pas ce que nous avons en tant que couple, mais ajoute à notre passion l'un pour l'autre. J'aime faire participer mon cocu à des situations charnelles de passion et de sexe - et lui faire sentir qu’il est impliqué tout en occupant une place appropriée dans le décor, un peu à l'instar d'un figurant qui fait une apparition dans un film. Mais j'aime aussi la liberté et le pouvoir de sortir seule pour une soirée entre filles ou avec un amant. Je vis des choses qui ne seraient pas possibles uniquement avec mon mari.
 
Lui : Je prends beaucoup de plaisir et de satisfaction dans le plaisir de ma déesse. Le sentiment que je ressens chez d’autres hommes désirant ma femme, conjugué à la confiance de savoir qu’elle est mienne, me donne la fierté de pouvoir la partager avec d’autres. Le sentiment de « réclamer » l’attention et l’affection de ma femme après qu'elle a été avec d'autres maintient le feu en vie dans notre relation.

Il y a aussi le plaisir d'abandonner le contrôle, de donner les clés à ma déesse, une chose qui est difficile à expliquer. C'est un jeu dont l'humiliation est le moteur. L'humiliation crée une atmosphère érotique pour nous deux. C'est une évasion bienvenue des pressions et des réalités de la vie quotidienne normale.
 
 Quels sont les défis les plus importants (ou les plus inattendus) auxquels vous avez été confrontés lors de l’exploration de ce style de vie ?

Elle : Parfois les émotions peuvent entrer en jeu et nous travaillons continuellement sur la communication et l'honnêteté lorsque nous explorons le cuckolding. Nous avons eu à faire face à des gars devenus trop attachés ou qui voulaient plus alors que cela nous suffisait. Il existe également un certain tabou avec les autres et une certaine peur d'être considérée comme « sournoise » ou « sadique », mais au fil du temps, nous sommes devenus plus confiants. Nous ne partageons notre secret qu'avec des amis de confiance. Partager les secrets de notre style de vie nous permet d'extérioriser notre relation, de ne pas se refermer sur nous-même. Le fait de placer notre relation au-dessus de tout nous a permis de surmonter tous les défis du mode de vie cuckold.
 
Lui : L'équilibre est la chose la plus importante à maintenir. Il est facile de se laisser prendre par le style de vie et de perdre le sens de la priorité, mais nous estimons que nous avons fait du bon travail. Il y a toujours un risque permanent et nous sommes extrêmement conscients de veiller à atténuer ces risques autant que possible afin de nous permettre de profiter des aspects positifs. Je me sens chanceux et sais qu'en restant toujours honnête et en prenant du temps pour nous, nous éviterons certains des pièges qui font que certains couples finissent par s'égarer. 

 



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Cuckolding : Le jeu de la jalousie érotique
Un bon article sur le cuckolding à lire sur le blog libert..

Orgie en club libertin (Partie 3) : « Sa prem
Dernière partie de ce marathon de sexe en club libertin. L..

Sexe marathon (Partie 2) : « Une nouvelle pet
Deuxième partie du marathon de sexe organisé par un mari p..

Marathon de sexe pour les quarante ans de ma
Il raconte leur dixième anniversaire en tant que couple qu..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilDanyetSab
picto profil
picto profilCarophil74
picto profil
picto profilMorganaurel
picto profil
picto profilGwenetAlex
picto profil
picto profiltania14
picto profil
picto profilEffy190
picto profil
picto profilHelced8683
picto profil
picto profilCraps54
picto profil
picto profilMoitoioupas
picto profil
picto profilCouplecoquin59
picto profil
picto profilEchangisteopen
picto profil
picto profilnuitsblanches
picto profil
picto profilloveetsex
picto profil
picto profilDanval78
picto profil
picto profilTometjenn
picto profil
picto profilHotcouple29
picto profil
picto profilNous_Vous
picto profil
picto profilCouple78exp