Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Le marathon libertin d'Eva : Récit de ma deuxième soirée en club libertin

27 Avril 2017 1 commentaire

Le lendemain matin vers 14 heures et après un long sommeil bien mérité, j’ai pris le temps de mettre sur papier mon expérience de la veille qui allait donc se poursuivre le soir. Des quelques courbatures qui me tiraillaient l’intérieur des cuisses j’ai conclu qu’une activité sexuelle intense devait se conjuguer avec quelques étirements opportuns. Je me suis donc étirée, puis je suis partie faire un petit jogging pour m’aérer l’esprit. En revenant, j’ai pris quelques forces et un bain pour me détendre. La nuit à venir allait sans doute être animée et il me fallait bien évidemment m’y préparer comme il se doit. Après m’être maquillée sommairement, j’ai enfilé une tenue sexy et j’ai pris la route en direction de Guichen.

Ma nuit à l’Entrevue : « Atmosphère nocturne et sensuelle »

Il était environ 22 heures lorsque je suis arrivée à l’Entrevue. En tant que femme seule et plutôt bien dessinée, j’ai eu le droit d’entrer gratuitement dans le club. L’atmosphère nocturne et sensuelle générée par les différents jeux de lumière a immédiatement retenu mon attention. Je m’y suis rapidement sentie à mon aise et j’ai fait un tour des salles pour sonder un peu plus en profondeur l’établissement encore assez clairsemé. Quelques personnes s’étaient déjà réunies dans le jacuzzi, coupe de champagne en main pour la plupart et dans une ambiance joviale. J’ai achevé mon état des lieux et j’ai pris place au bar de la salle bleue. 

Il ne m’a pas fallu attendre longtemps pour qu’un jeune couple ne m’aborde. Ils étaient tous les deux souriants et m’ont demandé si j’étais venue seule ou si mon partenaire était en vadrouille. J’ai répondu que j’étais seule. A cela ils m’ont demandé si j’étais intéressée par un plan à trois. Je suis restée polie et je leur ai dit que je cherchais d’abord un célibataire libertin. Et d’ajouter que je me ferais un plaisir de les retrouver un peu plus tard dans la soirée. Ils ont accueilli mon refus avec beaucoup de compréhension, m’ont saluée et ont poursuivi leur route en direction des canapés. J’étais contente, voire soulagée, qu’ils aient si bien réagit mais surtout qu’ils ne soient pas restés trop longtemps à mes côtés, car mon intention était de trouver un homme seul. Et malheureusement pour moi, le célibataire libertin ne courrait pas les rues ce soir-là.

celibataire libertine

Marathon libertin : « L’envie brûlait en moi »

Au vrai, il n’aurait pas dû y avoir d’hommes seuls ce soir-là, le samedi étant réservé aux couples, aux femmes seules et aux trios. Cependant, je me doutais que tous les couples et les trios présents n’étaient pas forcément là pour pratiquer l’échangisme ou le triolisme. Il devait bien y en avoir quelques-uns qui étaient venus pour autre chose. Et heureusement pour ma petite expérience, ce fut le cas.

Alors que je perdais un peu patience et que je rongeais mon frein après avoir refusé quelques invitations attirantes, un homme, beau, grand, séduisant, s’est présenté à moi. J’ai regardé autour : il n’y avait personne à son bras. Comme je l’avais moi-même fait la veille, il était venu en compagnie d’une amie libertine et ils avaient pris congé l’un de l’autre une fois à l’intérieur. Cette initiative m’a plu. Bon, je ne me fais pas d’illusion, c’était surtout lui qui me plaisait. A vrai dire, tout me plaisait chez lui : son regard, son timbre de voix, sa délicatesse et son intérêt à mon égard. Il semblait en effet très soucieux de ma personne et faisait montre d’une touchante déférence.

L’envie brûlait en moi de lui sauter dessus. Mais je me suis retenue, car je voulais découvrir les méthodes employées par ce célibataire pour parvenir à ses fins. Ce que j’ai pu relever d’emblée, c’est qu’il agissait de façon naturelle. Peut-être était-ce là une technique pour m’attirer dans ses filets ? Peu importe, car sur le coup j’ai senti de l’authenticité dans ses manières.

Marathon libertin : « Nous avons commencé à nous caresser »

Après quelques jeux de séduction plutôt aguichants, il a pris ma main en me regardant droit dans les yeux et il m’a embrassé. Ce baiser contenait une douceur indicible. Nous avons alors poursuivi dans un coin câlin à l’écart. C’était très corporel et hautement érotique. Jamais je n’aurais pensé qu’il serait possible de faire l’amour de la sorte avec un célibataire libertin. Si j’ai écrit « faire l’amour », c’est vraiment pour souligner la volupté avec laquelle nos corps se sont joints.

Je suis sortie complètement déboussolée de cette union charnelle. Mes conclusions de la veille avaient-elles été tirées un peu trop hâtivement ? Il me fallait en savoir plus, mais j’étais tellement béate que j’ai dû faire une pause. Je me suis glissée dans le jacuzzi qui était libre. Et alors que je divaguai au rythme des vagues d’eau chaude qui détendaient tous mes muscles, un couple m’a rejoint. C’était les deux premières personnes avec lesquelles j’avais discuté ce soir-là. Très courtois, ils m’ont demandé s’ils pouvaient prendre place dans le jacuzzi. Naturellement j’ai accepté.

Les deux tourtereaux gloussaient. Ils avaient l’air très satisfaits de leur soirée et d’être ensemble. Et, entre gens satisfaits, on a tendance à se comprendre. Leur enthousiasme et leur légèreté m’ont donné envie de me rapprocher d’eux. Sans mot dire, nous avons commencé à nous caresser. C’était beau, sensuel, stimulant. Nous avons partagé un moment d’intimité sans aller plus loin. Nous nous sommes caressés, puis nous nous sommes embrassés avec finesse, avant de nous dire au revoir.  

Au final, j’étais vraiment satisfaite de ces deux expériences pleines de volupté et je suis donc rentrée à la maison. Je voulais être en forme pour le lendemain…

A suivre…



Commentaires

Estheteman 04 Mai 2017

Très beau récit... belle aventure

Répondre
Articles en relation

Soirée libertine mondaine : « Le sucre d'orge
Une nouvelle histoire érotique à lire uniquement sur notre..

Histoire coquine : « Dans la cabine comme deu
En exclusivité sur notre blog libertin : une histoire coqu..

Histoire érotique : « Le désir qui me ravagea
Une histoire érotique qui suinte de désir et de passion ! ..

Histoire libertine : La 1ère soirée libertine
La suite de la 1ère soirée libertine d'Eva. Notre belle et..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profildanns191965
picto profil
picto profiltif3869
picto profil
picto profilanma94
picto profil
picto profilcedriclili
picto profil
picto profilAirelle
picto profil
picto profilCplcalin38
picto profil
picto profilCommerce
picto profil
picto profilcoeurs85
picto profil
picto profilDouceurs
picto profil
picto profilCouple71000
picto profil
picto profilnathetpapillon
picto profil
picto profilCouple21851
picto profil
picto profilMarsunini68
picto profil
picto profilhdu38
picto profil
picto profilBaboone
picto profil
picto profilCoquinsnicam
picto profil
picto profilPI90000
picto profil
picto profilCouplepournana