Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Le revenge porn : Un phénomène de plus en plus courant

06 Octobre 2015 Laisser un commentaire

Avec la prolifération d'internet, des réseaux sociaux et notamment des sites pornographiques, est apparu un phénomène de société qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Il s'agit du revenge porn, une expression anglaise que l'on peut traduire en français par la tournure « porno de vengeance ». Punie par la loi, cette pratique immorale touche tout particulièrement les femmes qui en sont victimes dans une plus grande proportion que les hommes.

Focus sur l'essor d'un mode opératoire qui survient la plus part du temps après une séparation.

porno-libertin

Revenge porn : Une méthode illégale pour nuire à son ex

L'amour inébranlable n'existe quasiment que dans les contes de fée. Certes certains couples y parviennent, mais en règle générale, il est difficile de se jurer amour et fidélité pour l'éternité. Séparations, divorces sont ainsi le lot de nombreux couples. Et lorsque leur relation a été marquée par un rapport amour-haine, il arrive bien souvent qu'un sentiment rancunier naisse chez l'un des deux ex-partenaires. C'est alors cette rancune qui pousse certaines personnes à nuire à leur ex, notamment par la publication de vidéos et de photos compromettantes sur internet.

Bien évidemment, pour mettre en œuvre une telle vengeance, il faut détenir les éléments adéquats pouvant être utilisés contre la personne qui focalise toute sa rancœur. Pour que revenge porn il y ait, il est donc nécessaire que le couple fraîchement séparé ait filmé ou photographié au moins une fois ses ébats amoureux. Car c'est justement en la publication illégale et importune de documents préjudiciables sur le web que consiste le « porno de vengeance ». Il s'agit effectivement de mettre en ligne des fichiers audiovisuels qui lèsent, offensent et humilient les personnes concernées.

Le plus souvent, les images publiées sur internet sont accompagnées de renseignements personnel, tels que le nom de la personne, ou encore de liens vers ses comptes sociaux. La justice française considère cette pratique comme criminelle, car il est ici question d'une violation délibérée de la vie privée intime d'autrui. La Justice tâche donc d'empêcher au maximum que des photos et des vidéos de personnes non-consentantes se retrouvent sur des sites pornographiques, sur les réseaux sociaux ou sur quelque plateforme que ce soit. Elle procède naturellement au retrait de nombreuses vidéos et photos chaque année.

Si vous êtes victime d’un Revenge Porn, vous pouvez faire jouer votre droit à l’oubli sur Internet, plus d’info en cliquant ici.

Le dossier sur le Revenge Porn du HuffingtonPost



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Célibataire libertine : Comment séduire les f
La rédaction du blog de votre site de rencontres échangist..

Récit libertin : « Au Glory Hole, le physique
Jessica nous raconte son expérience en Glory Hole et donne..

Célibataire libertin : Quelle place pour les
Faisons un peu de place au célibataire libertin dans le li..

Histoire érotique : « Il m'invita à boire un
Julia nous raconte comment elle s’est laissée envoût..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilLeanna
picto profil
picto profilCloandco
picto profil
picto profilLordSenatore
picto profil
picto profilChriaureli
picto profil
picto profilAdeux11
picto profil
picto profilXxamoureuxX
picto profil
picto profilChiara
picto profil
picto profilLili76
picto profil
picto profilAirelle
picto profil
picto profilnous73
picto profil
picto profilPicot
picto profil
picto profilhetmar
picto profil
picto profilLuckylove
picto profil
picto profilJuletjuli
picto profil
picto profilCplcalin38
picto profil
picto profilElvia2
picto profil
picto profilANGYETFRED
picto profil
picto profiltheozoe