Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Libertinage vs adultère : Libertiner est-ce tromper ?

20 Avril 2017 1 commentaire

La grande interrogation qui rôde autour des libertins et libertines de tout bord pourrait prendre la forme d’une question qui fâche : « libertiner est-ce tromper ? » Autrement dit, pratiquer le libertinage en couple est-ce comparable à l’adultère ?

Si le questionnement est une bonne chose qui permet d’avancer dans la vie – et pas seulement quand on trouve la réponse, si tant est qu’elle existe ! — il me parait évident qu’il y a de prime abord une différence fondamentale entre libertinage et adultère.

Le libertinage, un partage ; l’adultère, un égoïsme

Dans certaines strates de la société, le libertinage équivaut à un adultère, péché par excellence. Et même si chacun a le droit d’avoir et de donner son avis, il est également légitime d’affirmer que tel ou tel avis est erroné ou controuvé. Vous comprendrez bien que je n’appartiens pas à la caste des adorateurs et des adoratrices du couple uni pour la vie et jusqu’à ce que la mort nous sépare. Je me range en effet dans la famille de ceux et de celles qui discernent dans le libertinage du partage et non de la tromperie.

libertinage

D’après mon expérience personnelle, la pratique de l’échangisme sert plutôt à faire vivre le couple qu’à le défaire. Personnellement, lorsque j’échange mon partenaire, je ne considère pas du tout cet acte d’amour sous l’angle de l’adultère. Le partage n’est-il pas en effet une marque d’altruisme ? Au contraire, je perçois dans l’adultère un pur égoïsme, car on n’y trouve pas le consentement mutuel qui est le fondement de tout couple libertin.

Donc quand j’entends les uns dirent que le libertinage est un adultère, j’esquisse un sourire narquois, car ce genre de paroles vient essentiellement de personnes qui n’ont jamais expérimenté le libertinage. Je veux bien qu’on me donne son opinion, mais elle doit se baser sur des faits pertinents et non pas sur des suppositions ou des principes idéologiques qui par essence et étymologie n’ont rien de concrets et qui de surcroît fonctionnent sur des croyances, des jugements de valeur ou des normes.

De la même façon, je pense à ceux et celles qui se lancent dans le libertinage pour « sauver » leur couple ou pour « éviter l’adultère ». Je suis désolée de vous décevoir, mais le libertinage n’a pas vocation à être une bouée de sauvetage ou bien l’exécutoire des désirs d’adultère inassouvis. N’oublions pas que dans le mot libertinage figure la racine du terme « liberté ».

Milena



Commentaires

despe2 28 Avril 2017

Tres joli article et tres bien écrit. j ai regardé la définition d'adultere. La voici donc : L'adultère est « le fait pour un époux de violer son serment de fidélité, de partage, et d'avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint envers qui il a affirmé ce serment ». Le serment peut être civile ou religieux. Donc en théorie, le libertinage pratiqué par des couples non mariée ne devrait pas se considérer comme adultere ... par contre d’après cette même définition .. les autres devrait l'être. "adultere" est un terme pour décrire la violation d'une regle prédéfinit pas la société, par les civilisations et les religions. C'est un terme coercitif qui n'est pas fait pour rapprocher les gens mais pour les contraindre. A l'opposé, le libertinage integre la notion de liberté et elle n impose aucune regle. Mais après tout, il y a le point de vu de ceux qui le vivent et qui sont libre de le vivre comme ils le désirent mariés ou pas. Et il y a le reste des personnes pour lesquelles cette notion de la liberté n'est pas compatible avec leur conception de la vie. mais étant un sujet contemporain, et de plus en plus d'actualité, ils se sentent l'obligation de donner un avis. il ne pourra jamais être positif car ils pourraient donner l impression de le pratiquer ... donc se ranger du coté des uses et coutumes sociétales leur permettra d'être mieux perçut par le monde qui les entoure et non jugé. Je partage votre vision sur ceux qui se lancent dans le libertinage pour sauver leur couple ... dans beaucoup de cas cela ne fait que retarder l'inévitable ... cordialement JM

Répondre
Articles en relation

Interview de femme libertine : Aucune restri
Un grand merci à Diana d'avoir répondu à toutes nos questi..

Interview femme libertine : Il peut y avoir f
Voici la première partie d'une longue interview d'une femm..

Histoire de glory hole : « Nous avons entendu
Délectez-vous de cette histoire de glory hole super excita..

Histoire de cul : « Je suis dans un mariage o
Une femme mariée dans une relation ouverte raconte une ave..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilKetA51
picto profil
picto profilanma94
picto profil
picto profilCouplesm9294
picto profil
picto profilSmasma019
picto profil
picto profilsisi16
picto profil
picto profilDesirCharnel68
picto profil
picto profilCouple21851
picto profil
picto profilValoualex
picto profil
picto profilCouplecho06200
picto profil
picto profilDrudaa
picto profil
picto profilLordSenatore
picto profil
picto profilSensuBelle
picto profil
picto profilcaroje
picto profil
picto profilcplechang72
picto profil
picto profilSandra7560000
picto profil
picto profilChriaureli
picto profil
picto profilcago5338
picto profil
picto profilSoso68480