Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Confidences d'une licorne (2ème partie) : « Etouffer mes soucis dans le sexe anonyme »

24 Janvier 2020 1 commentaire

J'étais seule cette fois. Des femmes faisaient la queue devant la salle, attendant de tester le Sybian. Il y avait également un cercle d'hommes. J'étais assez près de la porte pour voir les femmes s'amuser. Leurs visages se tordaient d'extase. Une femme a même pleuré.

C'était enfin mon tour. Le Sybian a été désinfecté et recouvert d'un préservatif frais, prêt à l’emploi. L'homme qui a fait fonctionner la machine m'a offert du lubrifiant.

Un petit conseil soit dit en passant : si quelqu'un vous offre du lubrifiant, vous acceptez.

Il y avait tellement de regards sur moi que je ne pouvais pas me détendre. Ça faisait du bien, mais je me sentais aussi comme une envie de faire pipi. Je remuais, essayant de penser à autre chose, de penser au plaisir et rien d’autre. Et je me disais : « ne fais pas pipi ! Ne pisse surtout pas ! »

L'homme à ma gauche m'a demandé s'il pouvait jouer avec mes seins. J'ai dit oui. Ça faisait du bien, tout comme le Sybian, même si ça ne m'a pas transporté non plus.

Franchement, ce n’était pas l’aventure de ma vie, j'étais beaucoup trop tendue et l’espoir d'atteindre l’orgasme a disparu comme le soleil derrière l'horizon.

Mais j'attendais cette expérience depuis près d'une heure et tous ces hommes autour de moi étaient excités, impatients, attendant ma luxure.

J'ai simulé un orgasme sans réaliser à quel point j’étais mauvaise actrice. L’expérience achevée je suis rentrée chez moi. Un peu déçue au final.  Mais pas résignée. 

Licorne en club libertin : « Tous les types de gars possibles et imaginables »

Après cela je suis retournée régulièrement en club échangiste. Au début, une ou deux fois par mois, déterminée à avoir un véritable orgasme et à faire le plus de rencontres possibles. Et puis frénétiquement, parfois plusieurs fois dans la semaine. Durant cette période j'ai rencontré tous les types de gars possibles et imaginables.

Le gars qui n'utilisait que des termes sexuels techniques dans le sexe.  Le gars qui joue au féministe alors qu’il suinte le machisme. Le gars vraiment motivé mais qui n'arrive jamais vraiment à durcir. Le gars sensuel qui te demande ton numéro après un coup moyen.

Peu importe ce que j'ai essayé, je ne pouvais jamais me détendre suffisamment pour vraiment jouir. Ne vous méprenez pas, au début j'ai apprécié le sexe, les baisers, le contact avec la peau de certains hommes ainsi que l'acte en lui-même. Mais je n'avais tout simplement pas d'orgasmes.

Et puis ma vie a pris un autre tournant. Alors que tout allait bien au travail, ma vie privée est devenue incontrôlable. J'ai donc décidé d'étouffer mes soucis dans le sexe anonyme.

Mais plus je sortais en club, moins j'aimais cette femme que j’étais en train de devenir : accroc au sexe mais impossible de bâtir une relation.

Même si j'étais une licorne, ma vie était tout sauf magique. Ne vous méprenez pas, il y a de la magie dans le sexe libertin, en particulier entre les partenaires, qui savent honnêtement apprécier l’échangisme. J'ai déjà vécu cela avec un couple que j'ai rencontré à l'été 2017.

À cette époque, j'étais devenue assez bonne pour amener les femmes à l'orgasme. Il y a quelque chose dans l'orgasme féminin qui vous donne l'impression d'avoir vraiment accompli quelque chose. Vous n'avez tout simplement pas ce sentiment avec les hommes.

licorne

Révélations d’une licorne : « Des relations sexuelles avec deux hommes »

Ce mari et cette femme aimaient le sexe avec les femmes. La plupart des couples avec lesquels j'avais couchés jusque-là étaient des hommes avec des femmes hétérosexuelles à tendance voyeuriste. Avec ce couple, cependant, ils voulaient tous les deux de moi et c'était un sentiment enivrant.

J'étais en train de coucher avec le mari lorsque la femme a eu un orgasme. Elle s'est assise droite, regardant profondément dans les yeux de son mari alors que je la caressais avec expertise.

Ils ont partagé ce moment incroyablement intime et j'étais juste ... là. J'étais à la fois observatrice et actrice. Je suis rentrée chez moi et j'ai pleuré.

J'aurais dû m'arrêter mais le sexe « anonyme » et insatisfaisant était devenu ma drogue.

Cela a continué comme ça, jusqu'à la nuit où j'ai eu des relations sexuelles avec deux hommes. J'avais des ecchymoses et j'avais mal le lendemain, mais une partie de moi pensait que j'avais eu ce que je méritais.

Je suis tombée en panne et j'ai dit à mon thérapeute que je couchais avec des inconnus.

« Le sexe te procure-t-il du plaisir ? A-t-elle demandé. J'ai secoué la tête pour dire non. « Eh bien, pourquoi tu le fais alors ? »

Je n'avais pas de réponse pour elle. Ni pour moi. J'ai décidé de ne pas avoir de relations sexuelles jusqu'à ce que je le découvre.

J'ai finalement réalisé à quel point mes problèmes de confiance étaient sérieux. Le sexe n'était que la dernière forme d'une série de stupéfiants que j'utilisais pour satisfaire ma faim d'amour inconditionnel. Le club n'était pas le problème, c'était moi.

Licorne libertine : « L'amour-propre inconditionnel offre la sécurité de vivre votre liberté »

La majorité des célibataires et des couples que j'ai rencontrés là-bas ont visité des clubs pour explorer leur sexualité dans un environnement sûr et sans jugement de valeur. Ils voulaient approfondir l'intimité avec leur partenaire ou avoir des relations sexuelles consensuelles et inconditionnelles.

La majorité des gens là-bas étaient au bon endroit pour les bonnes raisons, et dans ce contexte, les clubs échangistes peuvent être très inspirants. Je ne représentais qu’une infime minorité des gens qui sortent en club. J'étais profondément déprimée et émotionnellement fragile. J'ai utilisé le club échangiste comme porte de sortie pour éviter l'intimité d'une relation.

Je ne pensais pas que quiconque puisse vouloir être avec moi pendant longtemps, parce que je pouvais à peine me supporter.



Commentaires

Charmant74 24 Fevrier 2020

merci pour votre beau partage. j espere de tout coeur, qu un jour si ce n est deja pas le cas, trouver ce qui vous anime et donne envie de vous livrer a celui que vous aurez choisi.

Répondre
Articles en relation

Faire swinger sa femme : Conseils pour convai
Votre blog libertin vous donne de nouveaux conseils pour f..

Echange de partenaire : « Du genre à tester d
Il poursuit le récit de leur première échangiste commencé ..

Histoire échangiste : « Quelque chose à discu
La distance leur a donné de nouvelles idées pour explorer ..

Première expérience mélangiste : Elle écartai
Superbe expérience mélangiste dans un cadre qui donne envi..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilnuitsblanches
picto profil
picto profilMaitresseNina
picto profil
picto profilAxcelus
picto profil
picto profilcago5338
picto profil
picto profilSylje
picto profil
picto profilCplecool58
picto profil
picto profilBaboone
picto profil
picto profilNessexys
picto profil
picto profilLoyo29
picto profil
picto profilCouple71000
picto profil
picto profilnicomarylou
picto profil
picto profilEnvoutante-Ds
picto profil
picto profilElvia2
picto profil
picto profilZelia
picto profil
picto profilAlexjoh
picto profil
picto profilCplcalin38
picto profil
picto profilLesBrigittes
picto profil
picto profilFdluc