Connexion Inscription
Accueil Blog libertin Mon expérience en club échangiste : « Ses doigts glissent furtivement sous ma culotte »

Le blog de de la rencontre échangiste

illustration

Mon expérience en club échangiste : « Ses doigts glissent furtivement sous ma culotte »

Poster un commentaire
Proposer un article

Nous entamons une conversation décontractée mais claire, à laquelle le garçon à ma gauche se joint. Mon amant latino n'aime pas trop ça au début, mais quand il remarque que je ne suis pas satisfaite d'un seul homme, il se détend à nouveau. Il se penche vers moi et inhale l'odeur de mes cheveux, passant maintenant ses ongles sur la chair douce de mes cuisses. Cela me donne la chair de poule. De la gauche, je sens soudain des lèvres humides qui se posent sur ma poitrine et la caressent délicatement. Mon bourgeon durcit.

L'autre pose sa main sur mon autre sein et me demande si j'aime ça. Je roucoule d'approbation. Cela ressemble à une invitation à poursuivre son dessein. Tendrement, il fait courir sa main vers le bas pendant qu'il m'embrasse profondément dans le cou. Tout en moi s'enflamme soudainement. Je ne pense plus qu'au moment présent. Je veux juste être prise en sandwich par mes deux amants. Le latino tâtonne près de mon nombril, puis, soudainement, attrape énergiquement mes jambes et les écarte. Ses doigts glissent furtivement sous ma culotte et caressent mon duvet velouté jusqu'à la zone sensible, où il s'attarde un instant. Pourquoi ne continue-t-il pas ? J'ai depuis longtemps fermé les yeux et penché la tête en arrière. Je suis prête, je les veux rien que pour moi.



Machinalement, mes cuisses s'ouvrent plus largement encore pour donner aux gars un plus grand champ d'action. Curieusement, le latino s'arrête de bouger. Je le regard avec de grands yeux et essaye de lire dans son regard ce qu'il désire. Ce n'est pourtant pas si difficile à comprendre étant donné le renflement important dans son pantalon.

Gaëtan a dû remarquer ce que nous voulons tous, car il se rapproche de moi. Il me prend la main et me dit qu'il veut aller dans un endroit plus discret et calme. Je me lève avec lui et leur fait signe de venir avec moi. Je regarde un peu autour de moi, l'endroit s'est quelque peu vidé entre-temps. Nous ne sommes probablement pas les premiers à avoir eu cette idée. Pleine de curiosité, je laisse Gaëtan me guider, les deux garçons emboîtent le pas derrière moi. Nous montons un escalier en colimaçon jusqu'au premier étage.

Immédiatement sur la gauche se trouve une très grande pièce avec un piédestal au centre sur lequel un homme nu viril est allongé et est en train de se masser entre les jambes en regardant un couple allongé sur le sol sous le piédestal profiter des plaisirs de la vie. Droit devant j'aperçois une femme d'une quarantaine d'années en train de s'amuser avec deux mecs. Quelques minutes plus tard, elle est entourée d'un grand nombre d'hommes en rut. Je ne sais pas trop quoi en penser, je suis encore trop excitée pour penser correctement. Un peu plus loin sur la gauche se trouve une toute petite pièce qui grouille de corps nus.

Une fille que j'avais remarquée en bas est agenouillée devant un homme. Elle le suce. Un autre gars, peut-être son compagnon, la prend par derrière. Je ne peux plus résister à l'envie de me faire baiser. Nous allons dans la pièce suivante dans laquelle il y a encore un peu d'espace.

Il y a une grande foule de regards lubriques devant la porte. Je me fraye un chemin avec Gaëtan et les deux gars. Il y a aussi la fille blonde que Gaëtan avait déjà lorgnée au bar. Elle est allongée dans le coin arrière avec son petit ami ou un partenaire d'une nuit. Entre-temps, mes deux amants de premier choix se sont mis derrière moi. Ils tâtent mes fesses avec engouement. Je tends les deux mains derrière moi et saisis leurs queues dures. Je suis tellement excitée que je ne me soucie pas de la foule à la porte. Je regarde mes trois hommes et leur montre du regard un canapé où est assis un couple.

Je m'assieds à côté du couple et m'adosse au mur alors que les hommes se regroupent autour de moi. Pour le moment, cependant, je n'avais d'yeux que pour la femme du couple qui me fascine. Des sentiments étranges surgissent en moi, j'ai envie de la toucher, une créature de mon espèce, ce qui n'est d'ordinaire pas du tout mon truc, mais elle m'excite tellement. Sans penser aux conséquences gênantes, je tends la main et la fais courir dans son dos. Elle sursaute légèrement et se retourne. Un regard suspicieux me frappe à l'improviste, mais il se transforme immédiatement en un sourire.

Cela me donne plus de courage. Je sens six mains sur mon corps. Inconsciemment je laisse mon bassin osciller?

2 commentaires

wxyzdpoDan
Le 4 fevrier
Très belle situation pour cette femme qui ne demande que son plaisir d'être prise par ses amants d'un soir
Répondre
maryalos
Le 4 fevrier
Son besoin de plaisir pour ses amants me donne l'envie de partager avec elle mes sentiments de plaisir et d'amour.
Répondre

Poster un commentaire

OK
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.