Connexion Inscription
Accueil Blog libertin Nos débuts dans l'échangisme : « Je scrutais d'un oeil ma belle qui faisait une fellation »

Le blog de de la rencontre échangiste

illustration

Nos débuts dans l'échangisme : « Je scrutais d'un oeil ma belle qui faisait une fellation »

Poster un commentaire
Proposer un article

Lors de nos débuts dans l'échangisme et dans les jeux à trois, Elisabeth et moi n'étions pas encore mariés. Nous avions une vie amoureuse stimulante mais n'avions jamais été dans un club libertin. Un soir un peu arrosé, nous avons eu une discussion sur l'essai de l'échangisme avec un autre couple. Elisabeth était d'accord, mais seulement si nous restions ensemble. De plus nous devions tous les deux avoir de la sympathie pour les deux personnes, sinon il ne se passerait rien.

J'ai alors trouvé une annonce alléchante sur le site. Le couple habitait assez loin pour que nous ne risquions de rencontrer des connaissances en chemin. J'ai montré à Elisabeth l'annonce avec les photos. Elle a été convaincue sur le coup. Elle n'a pas eu à le dire deux fois. Dans un court message, nous nous sommes présentés à Jérôme et Alexia. Nous avons clairement indiqué que nous voulions d'abord faire connaissance avant de passer à l'acte.

J'ai joint des photos au message. Une jolie réponse arriva bientôt, avec des photos nues des deux et une description de leurs préférences. J'ai tout de suite aimé les gros seins d'Alexia. Quelques messages teintés de compliments et de photos sensuelles s'ensuivirent. Nous avons ensuite convenu d'un rendez-vous dans un lieu public, à savoir dans un point de rendez-vous nudiste. C'était également la première fois que nous allions dans une zone nudiste.


Echangisme : « ma belle qui se mit à jouir à haute voix »

Nous étions tous les deux curieux de savoir si la rencontre fonctionnerait. Nous avons loué un appartement pour le week-end à proximité du lieu de rencontre. Au cas où cela ne matcherait pas, nous n'aurions au moins pas perdu notre temps.  

Nous profitions de la liberté sans maillot de bain. Elisabeth avait décidé de laisser ses poils pubiens pour provoquer un peu. Nous avons retrouvé Jérôme et Alexia au bar de la page. Les deux étaient bien plus bronzés que sur les photos. Ils étaient magnifiques. Nous avons discuté pendant des heures et avons décidé de ne retrouver le soir à notre appartement.

Il était vingt heures quand la sonnette retentit. Le grand moment était enfin venu. Avec ma queue légèrement bombée, j'ai ouvert la porte. Alexia avait une bouteille de vin dans les mains, tandis que Jérôme tenait un bouquet de fleurs pour Elisabeth qu'il embrassa sur la joue en guise de salutation. Nous nous mîmes rapidement à l'aise : en quelques instants nous étions complètement nus.

Nous avons discuté un peu de la joie que tout ait fonctionné et tout a commencé très vite. Elisabeth et Jérôme s'embrassèrent longuement et profondément - un vrai baiser français. Je posai alors ma main sur la cuisse d'Alexia dont le regard m'envoutait. J'écartai ses cuisses avec ma main, puis me mis à genoux pour la goûter. Elle sentait la fleur. Nous étions tous les quatre occupés à faire plaisir à l'autre. Tandis que je léchais Alexia, je scrutais d'un ?il ma belle qui faisait une fellation à Jérôme.

Alexia enfonça sa main dans mes cheveux comme pour me signifier le plaisir que je lui procurais. Je levai les yeux et les plongeais dans les siens. Elle remarqua ce que je voulais. Elle me releva, attrapa ma bite dure, la serra fort et la mit dans sa bouche humide. Pendant ce temps Jérôme léchait la chatte d'Elisabeth qui respirait de plus en plus fortement.

Avec une main sur mon sexe, Alexia appuya fermement la tête de Jérôme avec l'autre sur les lèvres et le clitoris de ma belle qui se mit à jouir à haute voix. Elle bougeait, soulevait le bassin, se tortillait dans tous les sens. Puis elle le supplia de la baiser. Nous allâmes tous les quatre sur le lit. Nos deux femmes étaient allongées sur le dos côte-à-côte. Nous les montâmes simultanément. Jamais nous n'avions vécu un tel moment d'érotisme. Nous bougions et respirions à l'unisson comme si nous nous connaissions depuis des années. Je ne ressentais strictement aucune jalousie à ce qu'Elisabeth prenne autant de plaisir. J'avoue que j'étais subjugué par Alexia et sa façon de bouger, mais aussi de me regarder. Nous changeâmes ensuite de position. Nos deux femmes se mirent à quatre pattes et face à face, de telle manière qu'elles pouvaient s'embrasser pendant que nous les baisions. Quelques minutes plus tard nous jouissions à l'unisson.

Nous avons passé tout le week-end avec eux dans une atmosphère de vacances et nous nous sommes promis de nous revoir aussi vite que possible. Nous avons hâte.

4 commentaires

Onaimelesexe
Le 12 mars
Super récit qui donne envie
Répondre
Couplenous99
Le 12 mars
Magnifique ! Super votre première rencontre! On adore
Répondre
RoccoX33
Le 15 mars
Je bande très jolie récit .Je vote pour une belle rencontre .
Répondre
maryalos
Le 16 mars
C'est une vraie expérience a vivre me donne beaucoup d'excitation je vote par oui.
Répondre

Poster un commentaire

OK
Nous respectons votre vie privée

Nous utilisons les cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur nos sites.
Nous veillons à obtenir votre consentement quant à l’usage de vos données et nous nous engageons à les respecter.

Pour plus d’infos sur vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.