Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Récit libertin : « Au Glory Hole, le physique ne compte pas »

18 Juin 2016 Laisser un commentaire

Jessica, jeune femme de 28 ans, nous a envoyé le récit libertin de son expérience personnelle dans les Glory Hole à Paris. Elle se confie et donne des conseils aux femmes et aux hommes qui n'osent pas franchir le cap. Votre blog libertin vous laisse entre de bonnes mains, sans vilain jeu de mot. Bonne lecture à toutes et à tous.

« Quand je dis à mes copines que j'ai mieux à faire que de les accompagner faire du shopping, elles ne comprennent pas et pouffent comme des petites filles pourries gâtées. A chaque fois elles me demandent ce qui peut y avoir de mieux à faire un samedi après-midi. Je leur réponds que ce ne sont pas leurs affaires et que de toute façon elles ne comprendraient si je leur expliquais. J'adore laisser planer le doute. C'est comme ça, c'est dans ma nature, je suis souvent d'humeur mystérieuse. Et le mystère, ça plaît, du moins ça intrigue, si bien que les gens s'intéressent plus à toi que si tu leur confiais tous tes moindres secrets. Des secrets qui finiraient par les ennuyer une fois révélés.

Tandis que mes copines partent écumer les magasins au forum des Halles, à la recherche de la perle rare, si possible en soldes, moi je traîne quelques rues plus loin, incognito. Ce n'est pas que je n'assume pas, mais il est toujours mieux d'être prudente sur ce genre de choses. Pour ceux qui connaissent un peu Paris, il y a une rue très connue pour ses sexshops, ses prostitués et ses clubs. Quoi ? Vous vous attendiez à ce que je brise le silence sur ce lieu libertin à Paris ? Je vous l'ai dit, même si j’écris ce récit libertin, je reste une mystérieuse… et une grande joueuse !

Une fois par mois, parfois plus, parfois moins, ça dépend de ma libido et de mon emploi du temps, je me rends dans une cabine Glory Hole pour décompresser et tirer mon coup. Un espace que j'ai découvert l'année de mon arrivée sur Paris, c'est-à-dire à l'âge de 25 ans. A l'époque, je venais de sortir d'une relation longue et éprouvante. Je ne connaissais que peu de choses de la sexualité et j'ai cherché à faire de nouvelles expériences. Et c'est en allant un jour par curiosité dans un sexshop parisien que j'ai appris l'existence des fameuses « cabines à bites », les Glory Hole.

Récit libertin : « Le sexe dans son état le plus sauvage »

Va savoir pourquoi, j'ai tout de suite senti que cela allait me plaire. Je me répète, mais j'aime le mystère, et qu'y-a-t-il de plus mystérieux qu'un Glory Hole ? Tu te retrouves à l'abri des regards et tu accèdes aux portes du nirvana sans avoir à te taper le discours rabâché de ces gros lourdauds qui tentent par tous les moyens de faire ta connaissance autour d'un verre, alors que tout ce qu'ils désirent, c'est ton cul. Mais qu'ils le disent, bon sang !

Ce que j'aime également, c'est qu'au Glory Hole le physique ne compte pas, et je suis loin d'être un thon ! Là-bas, on ne fait pas dans le boniment. Tout le monde sait pourquoi il est là : pour le sexe anonyme. Et croyez-moi, il n'y a pas que des moches et des gros dégelasses qui fréquentent ce genre d'endroit. Même si tu ne les vois pas dans la cabine, il peut t'arriver de croiser les mecs et les filles dans le sas ou dans le sexshop.

Bref, quand je vais au Glory Hole, j'y vais pour une raison bien précise : me faire baiser par un inconnu ou sucer des bites sans nom ni visage. Le sexe pour le sexe. Le sexe dans son état le plus sauvage. Le sexe qui te fait t'oublier, qui te laisse aller à des choses que tu n'oserais pas faire ailleurs, le sexe qui t'ouvre d'autres portes, des portes mystérieuses.

Comment trouver les mots pour décrire la sensation que procure une baise avec un inconnu dont on ne voit et ne sent que le sexe ? Comment expliquer la jouissance de tenir un pénis inconnu dans la main et de le sucer jusqu'à ce qu'il se lâche complètement ? Eh bien, je n'ai qu'un conseil si vous voulez bien saisir ce que cela peut engendrer comme plaisir : c'est de succomber à la tentation, car c'est tout simplement extraordinaire, surprenant, excitant. Je pense que c'est à faire au moins une fois dans sa vie quand on aime le sexe pour le sexe.

Je dois quand même vous prévenir : la première fois est assez flippante. J'étais anxieuse comme avant de passer mon permis de conduire. Mais je me suis laissé aller, j'ai mis les questions perturbantes de côté. Car si tu penses à porter un jugement sur le Glory Hole, il y a de très fortes chances que tu le condamnes, et toi avec. Donc ne pense pas, ne juge pas, agis !

Glory hole libertin

« Ce récit libertin se veut libérateur »

Ce qui se passe au Glory Hole, appartient au Glory Hole. Mais aujourd'hui, j'ai eu envie d'ouvrir la voie aux femmes et aux hommes qui n'osent pas aller dans ce genre d'endroit, alors qu'en secret ils en fantasment ou regardent des vidéos sur le web. Ce récit libertin se veut libérateur, du moins j'espère qu'il sera interprété ainsi.

Pour ceux et celles qui s'inquiéteraient par exemple des conditions d'hygiène, eh bien, c'est comme pour les restaurants. Il y a les établissements chics, propres et renommés, les établissements sans saveurs mais ok, et il y a les coins vraiment sordides, ceux qui te filent la courante et qui te dégoûtent à vie. Alors si j'ai bien un conseil à donner aux gens qui cherchent un Glory Hole salubre, c'est de se renseigner avant de mettre les pieds n'importe où. Il y a des forums et des sites internet qui recensent les lieux libertins dotés des fameuses cabines. Il suffit de lire les commentaires et les avis pour ne pas se retrouver dans un trou à rat, à moins que cela vous excite, ce qui est votre liberté. »

Votre blog échangiste vous invite à nous envoyer votre récit libertin et à commenter cet article, si vous le souhaitez, bien évidemment.

 

 



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Célibataire libertine : Comment séduire les f
La rédaction du blog de votre site de rencontres échangist..

Célibataire libertin : Quelle place pour les
Faisons un peu de place au célibataire libertin dans le li..

Histoire érotique : « Il m'invita à boire un
Julia nous raconte comment elle s’est laissée envoût..

Histoire candauliste : « De l'échangisme au c
Une histoire candauliste qui nous en apprend un peu plus s..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilCouplesm9294
picto profil
picto profilcplsenegal
picto profil
picto profilMavie94
picto profil
picto profilNana20
picto profil
picto profilCouplecho06200
picto profil
picto profilCplebi59
picto profil
picto profilNicomieloa21000
picto profil
picto profilValoualex
picto profil
picto profilDPCHERIE
picto profil
picto profilcplechang72
picto profil
picto profilAnthoceane
picto profil
picto profilAllan27
picto profil
picto profilCoupledebutant5
picto profil
picto profilSmasma019
picto profil
picto profilInsatiable77
picto profil
picto profilcpleadam
picto profil
picto profilcompostelle11
picto profil
picto profilSensuBelle