Le blog de Lechangisme.com

Les + Récents
Les + Populaires
Les + Commentés

Histoire libertine : « Toutes les expériences sont bonnes à prendre »

Je me présente : Elsa, Vingt-trois ans et déjà une grosse expérience sexuelle dans mes bagages. Quand j'ai su que ce blog laissait l'opportunité de publier son histoire libertine, je me suis dit : moi aussi je veux ma publication ! D'autant que j'ai pas mal d'aventures à mettre sur papier et à partager. Première fellation à quinze ans. Première sodomie à dix-sept. Première partouze à dix-neuf ans. Dès premières j'en ai jusqu'ici vécues un paquet et j'espère continuer à en vivre encore longtemps.

Même si cela ne plaît pas tout le temps, même si le fantasme se transforme parfois en cauchemar une fois qu'il a été mis en œuvre, je suis du genre à penser que toutes les expériences sont bonnes à prendre : les bonnes comme les moins bonnes, les très bonnes comme les toutes pourries. C'est plus fort que moi : je suis de nature positive ! Et c'est sûrement la raison qui fait de moi une femme épanouie, bien que jeune et débile par moment !

histoire libertine

Histoire libertine : « Une salope au lit »

Je me rappelle encore de la première fois que j'ai sucé un mec. Une vraie histoire libertine, un peu à l'instar des romans du Marquis de Sade. J'avais eu un peu honte car j'avais trouvé ça super et à l'époque les copines ne faisaient que cracher sur la fellation. Bref, j'avais adoré lécher son gros bout rose. On était ensemble depuis moins de deux semaines et comme il était bien plus âgé que moi et bien plus pressé de passer à la vitesse supérieure, je me suis laissé convaincre, alors que le sexe n'était à l'époque pour moi qu'une chose pour les adultes. Je crois d'ailleurs que si j'avais voulu lui rendre la monnaie de sa pièce il aurait eu des problèmes avec la Justice. Mais j'ai beau être une salope au lit, je n'en reste pas moins quelqu'un de tolérant dans la vie de tous les jours. Et même si ce mec m'a jeté comme une belle merde après m'avoir dépucelée et fait vivre ma première histoire libertine, je ne lui en veux pas. Du moins, je ne lui en veux plus. Il faut tout lui-même lui accorder sa qualité d'amant et son savoir-faire de « serial-baiseur ». C'est lui qui m'a fait goûter aux joies de la sexualité et qui m'a donné ce goût prononcé pour les nouvelles expériences.

Après cette première expérience, j'ai enchainé les conquêtes à toute allure. Comme j'avais l'impression d'avoir fait le tour de la question, je me suis mise en tête de tester le plus de trucs possible. J'ai commencé cette quête de l'inconnu par la sodomie. Je me souviens encore de la douleur que cela m'avait provoquée. Et pourtant, j'ai quand même persisté jusqu'à atteindre mon premier orgasme anal quelque temps après. Comment expliquer cela ? Je n'aurais jamais pu croire qu'il était possible de jouir du cul, et pourtant… je n'ai même pas les mots pour en faire la extrait.

Histoire libertine : « J’ai kiffé la double-pénétration »

A la suite de cela j'ai voulu tenter le triolisme. D'abord avec deux mecs, car ce sont surtout les hommes qui me branchent. J'ai kiffé la double-pénétration, la gorge profonde, les fessées. Puis ensuite j'ai tenté avec une autre fille. J'ai léché ma première chatte à l'âge de vingt ans, ce qui est plutôt tardif au vu de mon expérience. Mais il vaut mieux tard que jamais dit le dicton. Franchement, j'ai pris un plaisir tellement inattendu avec cette fille, que j'ai multiplié les expériences lesbiennes dans les mois qui suivirent. Je pense que j'en suis devenue bisexuelle…

Puis est venu le temps de la première « vraie » relation. J'étais folle amoureuse, mais il était trop prude, et lorsque je lui ai demandé s'il voulait tenter un plan avec d'autres personnes, il s'est tout de suite braqué. Il a commencé à douter de mes sentiments, puis des siens. On a fini par se séparer à l'amiable. J'ai pu reprendre mes désirs sexuels en main. J'avais vingt et un ans et je ne savais pas trop tester de nouveau. J'ai cherché un peu sur le net pour trouver des idées. Cela m'a amené à mon premier gang bang, qui s'est même achevé en premier Bukkake. Ils étaient six, rien que pour moi ! Des mecs plus âgés, d'au moins dix ans mes ainés. Je suis attirée depuis mon plus jeune âge par les mecs plus vieux, certainement parce qu'ils sont plus expérimentés et moins prises de tête. Avec eux, c'est toujours plus facile. Et comme beaucoup sont mariés, ils ne cherchent pas plus loin qu'une relation sans lendemain.

Histoire libertine : « Excitant de baiser en appartement »

Quelques mois après ces deux nouvelles expériences, j'ai fait la rencontre d'un libertin dans l'âme. Mon alter ego masculin. On s'est tout de suite reconnu alors qu'on ne s'était jamais vus auparavant. Et pourtant, c'était comme si nous nous connaissions depuis toujours. Avant même qu'on officialise notre relation ouverte, on s'était révélés nos fantasmes les plus intimes. On a pu expérimenter l'échangisme alors qu'on se connaissait depuis moins d'un mois. Peut-être d'ailleurs que c'est plus facile pour un « couple » tout récent de se lancer là-dedans que pour un couple marié qui vit sous le même toit et baise une fois par mois depuis quinze ans.

Enfin bon, je me demande si cette première expérience échangiste en était vraiment une puisque nous n'étions pas tout à fait un couple. Mais j'avoue que j'ai ressenti un petit pincement au cœur quand je l'ai vu baiser avec une autre. J'étais presque jalouse, d'autant que le mec que je me tapais n'était pas vraiment le meilleur coup de l'histoire. Et je reste gentille, car il a bien failli me faire regretter d'avoir tenté l'échangisme. Mais je vous rassure, entre temps j'ai fait de très bonnes rencontres en club échangiste, et pourtant je préfère largement les soirées privées. Déjà, on ne paye pas l'entrée. Et en plus, je trouve ça plus excitant de baiser en appartement. Après, ce n'est que mon avis personnel, je ne juge pas ceux et celles qui préfèrent se rendre en club.

Ce qui m'amène pour finir à la soirée d'hier et à ma première expérience BDSM. J'en ai encore les fesses toutes rouges et des frissons plein le corps. Bon, ce n'était qu'une soirée soft, mais j'ai vécu un moment assez inattendu et plutôt agréable comparé à l'enfer que mes copines inexpérimentées m'avaient promis. Je pense que je remettrai bientôt le couvert car je n'en ai pas encore été rassasiée. Comme toujours, remarque…

 



Commentaires

Aucun commentaire

Répondre
Articles en relation

Célibataire libertine : Comment séduire les f
La rédaction du blog de votre site de rencontres échangist..

Récit libertin : « Au Glory Hole, le physique
Jessica nous raconte son expérience en Glory Hole et donne..

Célibataire libertin : Quelle place pour les
Faisons un peu de place au célibataire libertin dans le li..

Histoire érotique : « Il m'invita à boire un
Julia nous raconte comment elle s’est laissée envoût..

Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.

Les derniers connectés

picto profil
picto profilNina78
picto profil
picto profilBaboone
picto profil
picto profilcouple313131
picto profil
picto profilangton
picto profil
picto profilbenlet
picto profil
picto profilSopchaussette
picto profil
picto profilleskokins03
picto profil
picto profilClauetclau
picto profil
picto profilCouplnovice
picto profil
picto profilCouplamoureux62
picto profil
picto profilSandrineDavid
picto profil
picto profildidilove
picto profil
picto profilLinda1980
picto profil
picto profilMavie94
picto profil
picto profilnous73
picto profil
picto profilCatasch
picto profil
picto profil892405
picto profil
picto profilcoconini